Excommunié témoignage

Méthode de gestion de l'organisation.
Informations sur les méthodes de gestions sur l'organisation des témoins de Jéhovah.
Répondre
Nad

Avatar du membre

Messages : 28
Enregistré le : 14 mars 2010 20:37

Excommunié témoignage

Ecrit le 13 avr. 2010 20:57

Message par Nad

Bonsoir,

J'ai lu les discussions sur les exclus ou excommuniés et je voudrais témoigner pour remettre des choses en ordre !!
J'ai été élevé par ma maman TJ et mon papa était un violent opposé. Néanmoin j'ai toujours aimé Dieu.
Je n'ai plus pratiqué à l'adolécence comme beaucoup car c'est la période la plus dur à vivre en matière d'interdit, autant chez les IJ que chez tous ..
j'ai failli trés mal tournée.. puis je me suis mariée et j'ai eu des enfants, je suis revenu vers JEHOVAH et j'ai fait le choix de me vouer à lui .
Puis, des coups trés trés dur de la vie (décés, divorce, violence, maladie..) on fait que je n'ai plus pratiqué et je me suis retrouvé seule avec mes 4 ado. J'avoue que j'ai trouvé trés dur. Aucun témoins à ce moment là ne m'a soutenu. Mais je savais que c'était du à l'imperfection humaine et j'ai toujour aimé Dieu. Je me suis malgrés tout laisser porté par la vie et je vivais comme madame tout le monde, en refusant toutefois d'aimer un autre Dieu, mais ma vie n'avait plus aucun sens il me manquait mon apuis. En 2000, j'ai rencontré mon mari, un homme serieux, gentils avec beaucoup de qualités. il a adopter mes ado avec toutes les difficultés qu'il a su dépasser haut la main. Nous avons eu 2 enfants ensemble. Des enfants de l'amour. Je savais que ma vie n'était pas conforme à Dieu car nous n'étions pas marié. Mais la société faisait que, bien que nous le souhaitions, nous ne pouvions pas nous marié pour des raisons de repercutions légales d'antecedant de nos divoces respectives. Pourtant nous savions tout deux que nous n'avions pas à nous reprocher autre chose que le fait de na pas être marié. En effet, tout deux noux étions en situation de celibataire lorsque nous nous sommes rencontré.
Un jour, un couple de TJ m'on vu main dans la main avec mon mari (compagnon à l'époque). Et je ne me suis pas caché car j'avais ma concience et je n'avais pas à me caché d'autant que Dieu de toute façon le savait. Quelques jours plus tard j'ai eu un appel d'un TJ qui m'a demandé ma situation (cela faisait 2 ans que je n'avais pas de nouvelle j'étais vraiment surprise que d'un coup il se rappel que j'existais)Enfin........ Je lui ai expliquer mon bonheur et que je réglerais moi même ce problème avec JEHOVAH conciente que ma vie du moment n'était pas conforme. Il m'a demandé de me retirer des TJ par courrier pour ne pas être une pierre d'achaupement n'étant pas en situation regulière au regard de la bilble. Je l'ai fait en leur souhaitant toutefois beaucoup de courage pour continuer à service Dieu. Courage qu'il me manquait en ce temps en plienne dépression. Mais mon amour pour Dieu restait. J'avoue que je nosais plus m'adresser à JEHOVAH. Mon compagnon savais que j'étais une "EX TJ" et que mes croyances restaient. J'ai apris bien sur par hasard que j'avais été exclu mais cela ne m'a pas choqué. Jutse vexés d'en un sentiment d'imcomprehanssion. En effet, je me disais que si moi j'étais exclu, c'est frères et soeurs qui ne m'ont jamais épaulé dans mes pires moments avaient aussi leurs part de responsabilité. Mais je savais qu'il ne m'appartenait pas de les juger d'autant que depuis peut être avaient ils changer de comportement.
Et puis j'ai travailler pour regler ma vie. Parallèlement j'ai pu gouter au choses de ce monde. Avec mon compagnon, lorsque les choses se sont reglées nous nous sommes marié en 2008. Et puis j'ai recommencer à prier JEHOVAH car je me sentais plus en régle avec lui. J'ai parlé de Dieu à mon mari, de sa parole ect.. Il a ouvert son espris dans un but de curiosité et j'ai pu alors lui dire tout ce que je resentais. Il a accepter de venir au reunion. Difficile pour lui comme pour moi du fait de ma situation. Lui est trés bien aceuilli et moi je limite les contact en atendant m'a reintégration. Mais je n'en veux à personne. Et si je suis bléssé, je comprend. Si les TJ acceptaient ce genre de comportement ils seraient de toute façon critiqué car on leur reprocherait alors de tout accepter. Non Dieu n'acceptait pas cette situation de concubinage. Mais dans son amour et pour me soulager il m'a donner un merveilleux mari et je reviens plus forte et pas seule vers lui. JEHOVAH a repondu à mes prières. Je sais qu'il ne permet pas qu'on endur plus que ce qu'il nous est supportable. Et j'accepte cette condition difficile temporaire de mon retour. Et je pose la question ici à ceux que se contentent de prendre que ce qui leur rend grace, s'il sont fière d'afficher combien d'entre les TJ se sont detourner, egaré et combien on été exclu ou excommunié, savent ils seulement combien de ses exclus ou excommuniés se sont repenti et son revenu vers Dieu ensuite ? Non bien sur qu'ils ne le savent pas ! c'est plus interessant de s'occuper de ce qui ne sont plus pendant un temps donné et surtout de taire leur retour !!
Comme eux j'ai été en colère contre les TJ, mais comme eux j'ai compris que si JEHOVHA tolerait nos eccarts il serait alors juger comme un Dieu peu fiable comme d'autre religion sont aujourd'hui accusées d'avoir accepter, pire proteger trop de personnages qui ont pouri leur coupe de fruits quils proclamment si pur et que tous venérent !!
Moi il me suffit de regarder la création et ce qui m'entour pour me rendre compte que même si les Temoins de JEHOVAH ont leur defauts humains, ils n'en restent pas moins que j'ai ne rien trouvé de plus véritable que leur vérité basé sur l'étude de la bible et je suis fière de retourner vers eux, non pas pour eux même si j'aprecie leur compagnie mais pour Dieu. Et je sais pourtant que plus on avancera, plus la bible nous delivrera sa verité et forcement que nous évoluerons en même temps que ces découvertes et comprehenssions et bien sur des choses me surprendrons encore mais c'est justement parce qu'on approfondi que l'on decouvre NON ?
Je ne remercierais jamais assez JEHOVAH pour ce qu'il m'a permi de vivre y compris avec ses difficultées qui m'on rendues plus avisé.
Servez vous de mon témoignage, je vous l'offre, pour que lorsque vous ventez que des temoins se detournent vous vous souveniez que ses mêmes croyants, souvent, reviennent vers leur père quelque fois des années plus tard mais plus convaincu que jamais.....

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17808
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: Excommunié témoignage

Ecrit le 14 avr. 2010 08:20

Message par medico

merci de ton témoignage et bon courage.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

cristaline76

Avatar du membre

Messages : 1052
Enregistré le : 26 mai 2009 17:08

Re: Excommunié témoignage

Ecrit le 14 avr. 2010 08:29

Message par cristaline76

J ai trouvé cela emouvant de te lire je t ai vraiment lus avec respect..Jéhovah a vu surement ta sincerité et ton amour envers lui , c est ça qui compte. :)
Bon courage , Jéhovah sait que la vie est pas facile.

Czana

Avatar du membre

Messages : 2385
Enregistré le : 31 oct. 2008 18:01
Localisation : France

Re: Excommunié témoignage

Ecrit le 14 avr. 2010 09:14

Message par Czana

Comme tu le dis Nad c'est un problème entre toi et Jéhovah, et à présent que la situation a été réglée au niveau de la congrégation ça ne regarde personne d'autre.
Bon courage pour remettre les choses en ordre.
TJ baptisée et active

APOLOS1

Avatar du membre

Messages : 217
Enregistré le : 15 nov. 2008 00:27
Localisation : FRANCE

Re: Excommunié témoignage

Ecrit le 15 avr. 2010 23:12

Message par APOLOS1

Nad a écrit :Bonsoir,

J'ai lu les discussions sur les exclus ou excommuniés et je voudrais témoigner pour remettre des choses en ordre !!
J'ai été élevé par ma maman TJ et mon papa était un violent opposé. Néanmoin j'ai toujours aimé Dieu.
Je n'ai plus pratiqué à l'adolécence comme beaucoup car c'est la période la plus dur à vivre en matière d'interdit, autant chez les IJ que chez tous ..
j'ai failli trés mal tournée.. puis je me suis mariée et j'ai eu des enfants, je suis revenu vers JEHOVAH et j'ai fait le choix de me vouer à lui .
Puis, des coups trés trés dur de la vie (décés, divorce, violence, maladie..) on fait que je n'ai plus pratiqué et je me suis retrouvé seule avec mes 4 ado. J'avoue que j'ai trouvé trés dur. Aucun témoins à ce moment là ne m'a soutenu. Mais je savais que c'était du à l'imperfection humaine et j'ai toujour aimé Dieu. Je me suis malgrés tout laisser porté par la vie et je vivais comme madame tout le monde, en refusant toutefois d'aimer un autre Dieu, mais ma vie n'avait plus aucun sens il me manquait mon apuis. En 2000, j'ai rencontré mon mari, un homme serieux, gentils avec beaucoup de qualités. il a adopter mes ado avec toutes les difficultés qu'il a su dépasser haut la main. Nous avons eu 2 enfants ensemble. Des enfants de l'amour. Je savais que ma vie n'était pas conforme à Dieu car nous n'étions pas marié. Mais la société faisait que, bien que nous le souhaitions, nous ne pouvions pas nous marié pour des raisons de repercutions légales d'antecedant de nos divoces respectives. Pourtant nous savions tout deux que nous n'avions pas à nous reprocher autre chose que le fait de na pas être marié. En effet, tout deux noux étions en situation de celibataire lorsque nous nous sommes rencontré.
Un jour, un couple de TJ m'on vu main dans la main avec mon mari (compagnon à l'époque). Et je ne me suis pas caché car j'avais ma concience et je n'avais pas à me caché d'autant que Dieu de toute façon le savait. Quelques jours plus tard j'ai eu un appel d'un TJ qui m'a demandé ma situation (cela faisait 2 ans que je n'avais pas de nouvelle j'étais vraiment surprise que d'un coup il se rappel que j'existais)Enfin........ Je lui ai expliquer mon bonheur et que je réglerais moi même ce problème avec JEHOVAH conciente que ma vie du moment n'était pas conforme. Il m'a demandé de me retirer des TJ par courrier pour ne pas être une pierre d'achaupement n'étant pas en situation regulière au regard de la bilble. Je l'ai fait en leur souhaitant toutefois beaucoup de courage pour continuer à service Dieu. Courage qu'il me manquait en ce temps en plienne dépression. Mais mon amour pour Dieu restait. J'avoue que je nosais plus m'adresser à JEHOVAH. Mon compagnon savais que j'étais une "EX TJ" et que mes croyances restaient. J'ai apris bien sur par hasard que j'avais été exclu mais cela ne m'a pas choqué. Jutse vexés d'en un sentiment d'imcomprehanssion. En effet, je me disais que si moi j'étais exclu, c'est frères et soeurs qui ne m'ont jamais épaulé dans mes pires moments avaient aussi leurs part de responsabilité. Mais je savais qu'il ne m'appartenait pas de les juger d'autant que depuis peut être avaient ils changer de comportement.
Et puis j'ai travailler pour regler ma vie. Parallèlement j'ai pu gouter au choses de ce monde. Avec mon compagnon, lorsque les choses se sont reglées nous nous sommes marié en 2008. Et puis j'ai recommencer à prier JEHOVAH car je me sentais plus en régle avec lui. J'ai parlé de Dieu à mon mari, de sa parole ect.. Il a ouvert son espris dans un but de curiosité et j'ai pu alors lui dire tout ce que je resentais. Il a accepter de venir au reunion. Difficile pour lui comme pour moi du fait de ma situation. Lui est trés bien aceuilli et moi je limite les contact en atendant m'a reintégration. Mais je n'en veux à personne. Et si je suis bléssé, je comprend. Si les TJ acceptaient ce genre de comportement ils seraient de toute façon critiqué car on leur reprocherait alors de tout accepter. Non Dieu n'acceptait pas cette situation de concubinage. Mais dans son amour et pour me soulager il m'a donner un merveilleux mari et je reviens plus forte et pas seule vers lui. JEHOVAH a repondu à mes prières. Je sais qu'il ne permet pas qu'on endur plus que ce qu'il nous est supportable. Et j'accepte cette condition difficile temporaire de mon retour. Et je pose la question ici à ceux que se contentent de prendre que ce qui leur rend grace, s'il sont fière d'afficher combien d'entre les TJ se sont detourner, egaré et combien on été exclu ou excommunié, savent ils seulement combien de ses exclus ou excommuniés se sont repenti et son revenu vers Dieu ensuite ? Non bien sur qu'ils ne le savent pas ! c'est plus interessant de s'occuper de ce qui ne sont plus pendant un temps donné et surtout de taire leur retour !!
Comme eux j'ai été en colère contre les TJ, mais comme eux j'ai compris que si JEHOVHA tolerait nos eccarts il serait alors juger comme un Dieu peu fiable comme d'autre religion sont aujourd'hui accusées d'avoir accepter, pire proteger trop de personnages qui ont pouri leur coupe de fruits quils proclamment si pur et que tous venérent !!
Moi il me suffit de regarder la création et ce qui m'entour pour me rendre compte que même si les Temoins de JEHOVAH ont leur defauts humains, ils n'en restent pas moins que j'ai ne rien trouvé de plus véritable que leur vérité basé sur l'étude de la bible et je suis fière de retourner vers eux, non pas pour eux même si j'aprecie leur compagnie mais pour Dieu. Et je sais pourtant que plus on avancera, plus la bible nous delivrera sa verité et forcement que nous évoluerons en même temps que ces découvertes et comprehenssions et bien sur des choses me surprendrons encore mais c'est justement parce qu'on approfondi que l'on decouvre NON ?
Je ne remercierais jamais assez JEHOVAH pour ce qu'il m'a permi de vivre y compris avec ses difficultées qui m'on rendues plus avisé.
Servez vous de mon témoignage, je vous l'offre, pour que lorsque vous ventez que des temoins se detournent vous vous souveniez que ses mêmes croyants, souvent, reviennent vers leur père quelque fois des années plus tard mais plus convaincu que jamais.....


merci pour ton témoignage plein d'humilité ,mais aussi a Notre Dieu Jéhovah
qui par divers moyens nous fait comprendre qu'il est un DIEU de Bonté, de Compassion et de Vérité
ton témoignage est une gageure pour chacun d'entre nous
merci encore
Que JEHOVAH ( YHWH ) te préserve
"le pire ennemi de la vérité c'est de garder le silence"
Gal : 4 : 16
Prov: 14 : 27

témoin actif et voué

Czana

Avatar du membre

Messages : 2385
Enregistré le : 31 oct. 2008 18:01
Localisation : France

Re: Excommunié témoignage

Ecrit le 16 avr. 2010 04:23

Message par Czana

merci pour ton témoignage plein d'humilité ,mais aussi a Notre Dieu Jéhovah
qui par divers moyens nous fait comprendre qu'il est un DIEU de Bonté, de Compassion et de Vérité
ton témoignage est une gageure pour chacun d'entre nous
merci encore
Que JEHOVAH ( YHWH ) te préserve
Prudence et réserve toutefois, on ne se moque pas de Jéhovah et tes parole Appolos peuvent en inciter plus d'un à se permettre des fantaisies que Jéhovah ne pourra aggréer.
Au cas par cas, il y a des nuances qui changent tout. Mais de toute façon l'adultère sous toutes ces formes reste condamnable qlqsoient les circonstances.
TJ baptisée et active

Nad

Avatar du membre

Messages : 28
Enregistré le : 14 mars 2010 20:37

Re: Excommunié témoignage

Ecrit le 16 avr. 2010 08:57

Message par Nad

czana a dit :

Code : Tout sélectionner

Mais de toute façon l'adultère sous toutes ces formes reste condamnable qlqsoient les circonstances.
Je confirme ! Mon comportement ne pouvait être toléré par JEHOVAH quelqu'en soit la justification! J'aurais du lui faire confiance et ne me pas m'en remettre à mes propres jugemements contraires aux principes qu'il nous enseigne par sa parole la bible :? Cela n'aurait rien changé au sentiments que mon mari à pour moi car je sais qu'il aurait attendu que nos problèmes se régles et que la finalité aurait été la même, nous nous serions marié :mrgreen: Sans doute plus tôt et avec beaucoup plus de problèmes humains. Mais j'aurais dû compter sur JEHOVAH pour nous sortir de là et c'est bien là ma plus grosse erreur :oops: Je n'ai pas eu assez foi en lui et j'ai eu plus peur des hommes et des repercutions de ce système en place. Mais je sais aujourd'hui que JEHOVAH nous aurait aidé. Je sais qu'il approuve notre amour depuis le début mais qu'il aurait voulu, legitimement, qu'il se consume dans son respect.
Et je n'aurais jamais les mots pour lui dire mes regrets d'avoir douté de lui, ni les mots de le remercié de m'avoir permi de rencontré mon mari.
Et j'espère bien que nous consacrerons notre vie à le servir et à lui rendre témoignage pour lui démontrer notre reconnaissance. je travaillerais en ce sens...Et je sais que JEHOVAH benira ce travail.............

Thieb

Avatar du membre

Messages : 420
Enregistré le : 10 janv. 2010 09:29

Re: Excommunié témoignage

Ecrit le 16 avr. 2010 13:18

Message par Thieb

Comment se passe une excommunication ?

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17808
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: Excommunié témoignage

Ecrit le 16 avr. 2010 13:51

Message par medico

Thieb a écrit :Comment se passe une excommunication ?
c'est la trés sainte inquisition qui se réunie pour la question ordinaire et des fois extraordinaire. :D
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Czana

Avatar du membre

Messages : 2385
Enregistré le : 31 oct. 2008 18:01
Localisation : France

Re: Excommunié témoignage

Ecrit le 16 avr. 2010 15:54

Message par Czana

medico a écrit : c'est la trés sainte inquisition qui se réunie pour la question ordinaire et des fois extraordinaire. :D
Tout à fait et en mode Cartoon y'a aussi les bazoukas :lol:
TJ baptisée et active

Nad

Avatar du membre

Messages : 28
Enregistré le : 14 mars 2010 20:37

Re: Excommunié témoignage

Ecrit le 16 avr. 2010 16:56

Message par Nad

Bonsoir,

Pour complété mon témoignage, il faut savoir que ma maman était témoin de JEHOVAH, qu'à cette période j'étais battu par mon ex mari, que je travaillai et m'occupais casiment seule de mes 4 enfants. en même temps je soutenais ma maman qui en avait bien besoin et j'étais celle que ma famille venait voire dés qu'il avait un problème Bref.......En 1992, mon papa est décédé d'un cancer et ma maman c'est tuée en voiture 15 jours avant en allant lui rendre visite durant sa fase términal.
J'ai subi de trés gros chocs, à savoir que moi même j'avais subi un accident grave de voiture quelques années avant dont je garde de grosses sequelles physiques puisqu'elles m'handicap.
En pleinne dépression j'ai continué à me battre pour survivre à tous ses obstacles.
Une seule soeur est venu me rendre visite.
AUCUN frères et/ou soeurs ne m'a jamais contacté. Même pas le couple qui m'avait fait l'étude quelque temps avant. Ben oui, mon mari étant opposé, je n'étais pas super bien vu. Et lorsque je venais à la salle avec mes 4 enfants, j'étais seule a tenter de les contrôler en espèrant de comprendre quelques mots par ci par là.
Aucune soeur, ne c'est proposer de s'assoir à coté de moi pour m'aider.
Et avec toutes les difficultés que je rencontrais (horraire de travail alleatoire, mari exigeant, handicap douloureux, etc..), je ne pouvais pas être regulière. Mais je faisais mon possible.

Donc aprés ces décés personne ne c'est occupé de mon devenir. J'étais transparente dés mon bâtème parce que je ne rapportait plus d'heures au couple qui me faisait l'étude precedament. C'est comme ça que j'ai abandonné la fréquentation des frères et soeurs. Encore que je ne sais pas si ce n'est plustôt eux qui m'ont abandonné bien avant...
(Heureusement, j'ai apris beaucoup plus tard que que ces comportements était propre à ma congregation et que depuis ils se sont remis en question).

Puis, j'ai quitté mon ex mari, qui à tenté de me tuer pour protéger mes 4 enfants.

Toujours seule, ce sont les resto du coeur qui nous ont donné mangé. Je dormais par terre à même la moquette et j'avais reuni des cartons pour ranger ma vaisselle. Nous mangions sur une table à repassé.

Même ma famille m'avait tourné le dos parce que j'aimais JEHOVAH. Et je passe beaucoup de détail.............

Petit à petit j'ai resussi à acheter des matelats à mes enfants que je placais sur des journaux pour les isoler du sol. Ensuite des lits pour eux, puis une table de camping pour manger, un matelat pour moi et enfin un sommier. En même temps, je me formais à la maison ou par formation pour retrouver du travail, et je me battais avec la justice pour mon divorce et avec mes enfants pour les garder dasn un chemin convenable.

Lorsque je rencontrais par hazard des frères et soeurs ils faisaient fi de ne pas me voire pour la plupart. Sans même que je sois exclu officielement, ils m'avaient déjà exclus depuis longtemps.

C'est dans ses conditions que j'ai rencontré mon mari au moment même ou la vie ne voulait plus rien dire pour moi. Je me sentais abandonné de tous...........

La force d'aimer la vie de nouveau et de re-croire en ces merveilles, c'est mon mari qui me l'a donner. il a tout pris en main et depuis nous sommes fusionnel. Je n'ai jamais oublié JEHOVAH, j'ai juste cru, à tord, qu'il m'avait abandonné..............

La suite vous la connaissez par mon temmoignage plus haut........

Pourquoi je dis tous ça ? Pour que vous regardiez autour de vous !! Surtous les frères et soeurs qui manquent à l'appel. Ne les jugez pas, ils font souvent ce qu'ils peuvent, mais allez les voires, ils ont surement besoin d'aide :wink: Ne serait-ce qu'un coup de téléphone pour prendre des nouvelles et proposer votre aide !

Si vous ne vous interressez qu'à ceux qui sont forts et reguliers, quel mérite avez vous ?
Ca n'est pas seulement un cota d'heures de prédication, qui bien que beni par JEHOVAH, qui vous apportera l'assurance d'être digne de Dieu.

Il y a bien d'autre façon de porter témoignage à JEHOVAH. Parce que ceux la même que vous risquez de juger, risquent de trébucher par votre propre négligence !!
Pire confondre la volonté de JEHOVAH avec celle des hommes.

Moi même, j'ai lomptemps pensé que même si j'étais conciente et certaine de l'amour que j'ai pour JEHOVAH, je ne pouvais lui en témoigner à cause de ses frères et soeurs qui m'ont temps bléssé.

Et puis j'ai fini par comprendre et prendre sur moi pour me dire que ça n'est pas ses fréres et soeurs que je sers mais bien JEHOVAH et qu'il est hors de question que je laisse les hommes, par leurs comportement, me priver de cet amour que j'ai pour Dieu.

Je ne pouvais pas non plus, rejeter le sacrifice qu'a fait JEHOVAH de son fils et Jesus de sa vie pour nous offrir une vie futur meilleur..

Enfin j'ai reglé ma vie et je suis revenue vers JEHOVAH.....

Bien sur et comme je l'ai dis, je n'en veux pas à ses frères et soeurs qui ne sont qu'humain, mais, autant que j'en serais conciente, je me battrais pour ne jamais commètre leurs erreures... Et lorsque je retrouverais ma place, jamais je ne n'abandonnerais l'un de mes frères ou soeurs dans sa douleur et ses difficultés sauf si lui même me le demande. Et encore, je le relancerai de temps à autre par un simple bonjour tans que JEHOVAH me le permets. Je laisse JEHOVAH seul juge de ce qui c'est passé et je continurais à la prier pour qu'il leurs pardonne, qu'il les aide à avoir un regard plus percpicasse sur les frères et soeurs dans le besoin et quil m'aide à vaincre ce lourd vecu, et qu'il me pardonne pour mes doutes envers lui.

J'ai connu bien d'autres soeur de cette apoque qui ont trébuché pour des faits similaire ma propre maman à failli plusieur fois. N'oubliez pas qu'il est facile de servir JEHOVAH lorsqu'on notre couple est dans la foi. Mais pour ses soeurs ou frères seul dans la foi, le mérite est trés différent. S'ils vous plait ne les juger surtout pas, encouragez les et mieu aidez les !!! Comment ?

Assayez vous à coté d'un(e) frère/soeur seul(e) juste pour le/la soulager de sa progéniture le temps d'un discours sans aucun jugement.
Proposez une visite amical sur rendez vous pour ne pas déranger le mari/la femmee si il/elle est marié(e).
Soyez percpicasse à comprendre ses besoins !
Peut être l'emmener à la salle pour une économie d'argent pour elle.
Peut être lui proposé une heures de garde de ses enfants pour lui permetre de préparé ses études.
Ou encore l'accompagner dans sa préparation d'étude ou de devoir.
Peut être vous cotiser pour lui apporté occasionnellement à manger ou encore l'invité (à condition que vous soyez vous même en couple si il/elle est du sexe oposé et que votre mari/femme soit présent).
Peut être l'encourager à vous accompagner , ne serait ce que 30 mn en prédication.
Peut être lui donner des vêtements pour ses enfants.
Peut être l'aider dans ses démarches admnistratives.
Ou tout simplement ne pas l'ignorer !!
Pensez qu'il n'y a pas que si il y a des catastrophes naturelles que l'on voit et dont on parles, il y a aussi des catastrophes de la vie qui déclachent les mêmes besoins de soutient !
Je sais que JEHOVAH fait avancé les choses en leur temps et je sais que les temois ont fait beaucoup d'effots de ce coté là pour contrecarré leurs defauts humains :wink:

Merci à tous pour ses frères et soeurs qui aiment tant JEHOVAH

VENT

Avatar du membre

Messages : 1642
Enregistré le : 29 août 2009 14:48

Re: Excommunié témoignage

Ecrit le 16 avr. 2010 21:53

Message par VENT

Nad a écrit :Bonsoir,

Pour complété mon témoignage, il faut savoir que ma maman était témoin de JEHOVAH, qu'à cette période j'étais battu par mon ex mari, que je travaillai et m'occupais casiment seule de mes 4 enfants. en même temps je soutenais ma maman qui en avait bien besoin et j'étais celle que ma famille venait voire dés qu'il avait un problème Bref.......En 1992, mon papa est décédé d'un cancer et ma maman c'est tuée en voiture 15 jours avant en allant lui rendre visite durant sa fase términal.
J'ai subi de trés gros chocs, à savoir que moi même j'avais subi un accident grave de voiture quelques années avant dont je garde de grosses sequelles physiques puisqu'elles m'handicap.
En pleinne dépression j'ai continué à me battre pour survivre à tous ses obstacles.
Une seule soeur est venu me rendre visite.
AUCUN frères et/ou soeurs ne m'a jamais contacté. Même pas le couple qui m'avait fait l'étude quelque temps avant. Ben oui, mon mari étant opposé, je n'étais pas super bien vu. Et lorsque je venais à la salle avec mes 4 enfants, j'étais seule a tenter de les contrôler en espèrant de comprendre quelques mots par ci par là.
Aucune soeur, ne c'est proposer de s'assoir à coté de moi pour m'aider.
Et avec toutes les difficultés que je rencontrais (horraire de travail alleatoire, mari exigeant, handicap douloureux, etc..), je ne pouvais pas être regulière. Mais je faisais mon possible.

Donc aprés ces décés personne ne c'est occupé de mon devenir. J'étais transparente dés mon bâtème parce que je ne rapportait plus d'heures au couple qui me faisait l'étude precedament. C'est comme ça que j'ai abandonné la fréquentation des frères et soeurs. Encore que je ne sais pas si ce n'est plustôt eux qui m'ont abandonné bien avant...
(Heureusement, j'ai apris beaucoup plus tard que que ces comportements était propre à ma congregation et que depuis ils se sont remis en question).

Puis, j'ai quitté mon ex mari, qui à tenté de me tuer pour protéger mes 4 enfants.

Toujours seule, ce sont les resto du coeur qui nous ont donné mangé. Je dormais par terre à même la moquette et j'avais reuni des cartons pour ranger ma vaisselle. Nous mangions sur une table à repassé.

Même ma famille m'avait tourné le dos parce que j'aimais JEHOVAH. Et je passe beaucoup de détail.............

Petit à petit j'ai resussi à acheter des matelats à mes enfants que je placais sur des journaux pour les isoler du sol. Ensuite des lits pour eux, puis une table de camping pour manger, un matelat pour moi et enfin un sommier. En même temps, je me formais à la maison ou par formation pour retrouver du travail, et je me battais avec la justice pour mon divorce et avec mes enfants pour les garder dasn un chemin convenable.

Lorsque je rencontrais par hazard des frères et soeurs ils faisaient fi de ne pas me voire pour la plupart. Sans même que je sois exclu officielement, ils m'avaient déjà exclus depuis longtemps.

C'est dans ses conditions que j'ai rencontré mon mari au moment même ou la vie ne voulait plus rien dire pour moi. Je me sentais abandonné de tous...........

La force d'aimer la vie de nouveau et de re-croire en ces merveilles, c'est mon mari qui me l'a donner. il a tout pris en main et depuis nous sommes fusionnel. Je n'ai jamais oublié JEHOVAH, j'ai juste cru, à tord, qu'il m'avait abandonné..............

La suite vous la connaissez par mon temmoignage plus haut........

Pourquoi je dis tous ça ? Pour que vous regardiez autour de vous !! Surtous les frères et soeurs qui manquent à l'appel. Ne les jugez pas, ils font souvent ce qu'ils peuvent, mais allez les voires, ils ont surement besoin d'aide :wink: Ne serait-ce qu'un coup de téléphone pour prendre des nouvelles et proposer votre aide !

Si vous ne vous interressez qu'à ceux qui sont forts et reguliers, quel mérite avez vous ?
Ca n'est pas seulement un cota d'heures de prédication, qui bien que beni par JEHOVAH, qui vous apportera l'assurance d'être digne de Dieu.

Il y a bien d'autre façon de porter témoignage à JEHOVAH. Parce que ceux la même que vous risquez de juger, risquent de trébucher par votre propre négligence !!
Pire confondre la volonté de JEHOVAH avec celle des hommes.

Moi même, j'ai lomptemps pensé que même si j'étais conciente et certaine de l'amour que j'ai pour JEHOVAH, je ne pouvais lui en témoigner à cause de ses frères et soeurs qui m'ont temps bléssé.

Et puis j'ai fini par comprendre et prendre sur moi pour me dire que ça n'est pas ses fréres et soeurs que je sers mais bien JEHOVAH et qu'il est hors de question que je laisse les hommes, par leurs comportement, me priver de cet amour que j'ai pour Dieu.

Je ne pouvais pas non plus, rejeter le sacrifice qu'a fait JEHOVAH de son fils et Jesus de sa vie pour nous offrir une vie futur meilleur..

Enfin j'ai reglé ma vie et je suis revenue vers JEHOVAH.....

Bien sur et comme je l'ai dis, je n'en veux pas à ses frères et soeurs qui ne sont qu'humain, mais, autant que j'en serais conciente, je me battrais pour ne jamais commètre leurs erreures... Et lorsque je retrouverais ma place, jamais je ne n'abandonnerais l'un de mes frères ou soeurs dans sa douleur et ses difficultés sauf si lui même me le demande. Et encore, je le relancerai de temps à autre par un simple bonjour tans que JEHOVAH me le permets. Je laisse JEHOVAH seul juge de ce qui c'est passé et je continurais à la prier pour qu'il leurs pardonne, qu'il les aide à avoir un regard plus percpicasse sur les frères et soeurs dans le besoin et quil m'aide à vaincre ce lourd vecu, et qu'il me pardonne pour mes doutes envers lui.

J'ai connu bien d'autres soeur de cette apoque qui ont trébuché pour des faits similaire ma propre maman à failli plusieur fois. N'oubliez pas qu'il est facile de servir JEHOVAH lorsqu'on notre couple est dans la foi. Mais pour ses soeurs ou frères seul dans la foi, le mérite est trés différent. S'ils vous plait ne les juger surtout pas, encouragez les et mieu aidez les !!! Comment ?

Assayez vous à coté d'un(e) frère/soeur seul(e) juste pour le/la soulager de sa progéniture le temps d'un discours sans aucun jugement.
Proposez une visite amical sur rendez vous pour ne pas déranger le mari/la femmee si il/elle est marié(e).
Soyez percpicasse à comprendre ses besoins !
Peut être l'emmener à la salle pour une économie d'argent pour elle.
Peut être lui proposé une heures de garde de ses enfants pour lui permetre de préparé ses études.
Ou encore l'accompagner dans sa préparation d'étude ou de devoir.
Peut être vous cotiser pour lui apporté occasionnellement à manger ou encore l'invité (à condition que vous soyez vous même en couple si il/elle est du sexe oposé et que votre mari/femme soit présent).
Peut être l'encourager à vous accompagner , ne serait ce que 30 mn en prédication.
Peut être lui donner des vêtements pour ses enfants.
Peut être l'aider dans ses démarches admnistratives.
Ou tout simplement ne pas l'ignorer !!
Pensez qu'il n'y a pas que si il y a des catastrophes naturelles que l'on voit et dont on parles, il y a aussi des catastrophes de la vie qui déclachent les mêmes besoins de soutient !
sais que JEHOVAH fait avancé les choses en leur temps et je sais que les temois ont fait beaucoup d'effots de ce coté là pour contrecarré leurs defauts humains :wink:

Merci à tous pour ses frères et soeurs qui aiment tant JEHOVAH
Merci infiniment pour ce temoignage bouleversant Nad
J'ai connu une soeur dans cette situation semblable et donc les anciens s'etaient reunis pour determiner que je n'avais pas a lui apporter de l' aide puisque c'etait aux anciens de le faire, m'ont-ils dit. Ce qu-ils ont fait après la predication quand ils avaient le temps
Jehovah connaît tout ces comportements inacceptables qui exiistent parmis ses serviteurs, et je suis heureux qu'il m'est envoye sur ce forum pour dire que Jehovah peut retarder aussi longtemps qu'il le faudra le jour de son intervention, tant que ses serviteurs ne changeront pas ces comportements inacceptable

Encore merci pour ton courageux temoignage, ta foi en Christ prouve vraiment ton amour pour Jehovah

Fraternellement
Jean 3 : 8 Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit, mais tu ne sais pas d’où il vient ni où il va. Ainsi est tout homme qui est né de l’esprit. ”

APOLOS1

Avatar du membre

Messages : 217
Enregistré le : 15 nov. 2008 00:27
Localisation : FRANCE

Re: Excommunié témoignage

Ecrit le 17 avr. 2010 01:44

Message par APOLOS1

Czana a écrit : Prudence et réserve toutefois, on ne se moque pas de Jéhovah et tes parole Appolos peuvent en inciter plus d'un à se permettre des fantaisies que Jéhovah ne pourra aggréer.
Au cas par cas, il y a des nuances qui changent tout. Mais de toute façon l'adultère sous toutes ces formes reste condamnable qlqsoient les circonstances.

tu as raison.....mais je ne l'entendais pas de cette manière
maintenant nous ne connaissons pas les faits précisément,sachant que seul Jéhovah examine les cœurs et les actes
ne doutons donc pas de sa miséricorde, néanmoins il est vrai que la prudence s'impose
"le pire ennemi de la vérité c'est de garder le silence"
Gal : 4 : 16
Prov: 14 : 27

témoin actif et voué

Czana

Avatar du membre

Messages : 2385
Enregistré le : 31 oct. 2008 18:01
Localisation : France

Re: Excommunié témoignage

Ecrit le 17 avr. 2010 06:25

Message par Czana

Personne ne te juge ou ne te condamne Nad, on sait que des frères et soeurs traversent des drames et c'est bien navrant de voir qu'ils n'ont aucun soutient. :?
Mais j'ai pensé qu'il était important de signaler que certains sautent sur tout ce qui peut les "autoriser " si on peut dire à transgresser les lois de Jéhovah.

Pour exemple je me souviens de cet ancien qui disait ( pour l'avoir entendu de mes propres oreilles .. ) que les frères qui n'avaient pas des femmes assez "chaudes " ds leurs lits étaient excusables de faire les "camions " ....
Ce n'était pas tombé ds l'oreille de sourd .... les nuits suivantes un frère de la congrégation ne rentrait plus chez lui et peu à petit il a quitté son foyé. Nos paroles peuvent tjs présenter un danger ou un piège. Prudence donc !

Je dirais même carrement qu'on ne peut rien dire sans qu'il y en ai un qui saute sur l'occasion pour pervertir nos propos. :?
TJ baptisée et active

Nad

Avatar du membre

Messages : 28
Enregistré le : 14 mars 2010 20:37

Re: Excommunié témoignage

Ecrit le 17 avr. 2010 06:31

Message par Nad

J'ai connu une soeur dans cette situation semblable et donc les anciens s'etaient reunis pour determiner que je n'avais pas a lui apporter de l' aide puisque c'etait aux anciens de le faire, m'ont-ils dit. Ce qu-ils ont fait après la predication quand ils avaient le temps
Je ne comprends pas pourquoi les anciens seraient priviligié à donner de l'amour plus que n'importe quel serviteur de JEHOVAH..
Peut être avaient ils un jugement sur cette soeur et qu'ils ne voulaient que te protéger .
Mais dans certain cas ses jugements ne sont fondés que sur leurs propres perceptions de quelque morceaux de vie dont ils ont connaissance. Hors on sait que sortir des extraits de leurs contextes ne reflète pas la vérité d'ou les erreures de jugements...
A trop vouloir protéger certain on condamne les autres avant même que JEHOVAH ne les ai condamé lui même ...
Neanmoins la motivation des anciens étaient sincerts dans ton cas..
Pour ma part je concidère que DIeu m'a donner l'amour et que je le partagerais. Et autant que je ne transgresserais pas les loies de JEHOVAH je continurais..

D'ailleur j'ai moi même été témoin de beaucoup de comportement trés discutable de certains témoins qui se sont fait une tel réputation de fidélité que les frères et soeurs semblent aveugles sur les défaillances pourtant bien plus importantes que celle de certain veuf dans la foi..

Bien sur ont peu montrer une trés belle façade et en obtenir les compliments mais sous cette couverture il y souvent des fissures bien moins sainnes..
Et c'est humain !!

Le problèmes des frères et soeur veufs dans la foi c'est qu'ils se presentent à brut et sans finissions par manque de temps face à leurs difficultés. Leurs beauté ou bonté est donc faussé en apparence..
Mais qui à le plus ou moins de fissures ?

Nous sommes tous humains et avons tous des défauts. C'est pas moi qui l'invente, c'est Adam et Eve qui nous les ont donné en herritage..
Alors tans qu'un frère ou une soeur n'est pas excommunié pour une transgréssion malgrès les aides qui lui ont été apporté je ne vois pas en quoi ne pas leur donné d'amour serait fondé bibliquement par la parole de JEHOVAH !

Et encore même aprés l'excommunion, cela reste un cas de consience ! Car personne ne peux juger en droit et place de JEHOVAH le seul vrais Dieu et juge des humains.
Bien sur et je comprend qu'aprés une exclusion on évite de paler de vérité et qu'on prenne de la distance pour ne pas chuté avec cette personne. Mais resté poli est un minimum et la politesse passe par un bonjour ou aurevoir. Juste ça suffit à dire "je ne t"oubli pas ! Sache que je suis là si un jour tu as besoin !"

Moi c'est comme ça que je suis revenue : J'avais connu une soeur d'un caractère un peut exentrique mais que j'aime beaucoup justement pour sa franchise.
(Elle était avec moi dans la congregation d'ou je venais et elle connaissait tout les faits me concernant et les erreures commises par les frères et soeurs pour en avoir été témoin)

Aprés des prières à JEHOVAH pour m'aidé à trouver la force de revenir vers lui et de passé outre toutes cette souffrances quo'n m'avait fait subbir, je suis allez au Super marché avec mon mari.

Et elle sy' trouvait. Elle m'avait reconnue, elle s'était planté expres devant moi attendant que je la vois. Pourtant, nous nous connaissions d'une autre ville à 80 km de là.
J'étais trés agréablement surpise de sa joie de me revoire. Car la plupart m'évitaient.
Elle ma sérré fort dans ses bras, un geste de soutien que j'avais oublié autant de mes soeurs spirrituelles que de ma famille charnelle que de mes parents décédés..

Je lui est demandé si elle n'avait pas peur de ce faire taper sur les doigts par les autres membres et elle m'a répondu "Je sais ce qui'ls en penssent. Mais je suis contente de te voire tu m'as temps manqué ! Je ne suis pas là pour te jugé, juste pour te dire ma joie de te voire !" Puis ont c'est dit aurevoir aprés qu'elle m'est laissé son numéro de téléphone juste au cas ou j'auais besoins de lui parler. Ce jour là je savais que JEHOVAH répondait à mes prières et que je m'étais trompé au moins sur une soeur ..

Ensuite, mon coeur c'est réchauffé de cette flame d'amour qui m'a permis de faire le point sur mes réélles motivations de ne plus servir JEHOVAH.

Je commencais à chercher la date fixée pour la commemoration de la mort de Jesus. J'ai appelé mon frère charnel, lui même TJ avec qui je n'avais plus de contact (lui aussi m'a abandoné au décé de mes parents avant même mon exclusion ce qui a également participé à mon refroidissement) et je lui ai dis, voilà je voudrais venir à la commemoration avec mon mari comment on peut s'organiser. Il a pris toutes les dispositions et nous sommes allez avec lui.

Encore une fois, à ma grande surprise, ma soeur charnelle était là alors qu'elle est sencé aller dans une autre congrégation et que moi je depends, géographiquement, encore d'une autre. Bref, elle venait faire une surpirse à un frère.

Comme, d'un commun accord avec les anciens, mon mari est parti devant avec les enfants et que moi j'attendais dans ma voiture que tous soient instalé pour m'instalé à mon tour discrétement, elle est venu me voire à la voiture. Elle était si heureuse et moi aussi.

J'ai compris alors à quel point JEHOVAH était heureux de mon retour et approuvait mes efforts. Et qu'il envoyait cette soeur justement pour son défaut. La seule qui oserait me parler.

Et puis mon frère charnel et spirituel, qui m'avait tant fait souffrir (il avait refusé de venir à mon mariage alors que pour moi je regularisais ma vie pour plaire à JEHOVAH), à tout pris en main. Mon mari fait son étude avec lui et je participe . Il nous a fourni les publications necessaires pour suivre aux reunions.

J'ai apris que lui même sortait d'une dépression et de découragement.

J'ai compris que JEHOVAH faisait d'une pierre deux coups. Mon frère m'aide dans mes efforts et mon retour vers JEHOVAH et nous l'aidons à reprendre confiance en lui.

Et cette petite soeur m'appel de temps à autres, elle aussi si contente d'avoir eu sa part de participation à mon retour vers JEHOVAH.

Je sais combien JEHOVAH est grand, juste et bon ! Et je sais qu'il a le pouvoir de remetre les choses dans l'ordre ..

Je sais aussis, qu'en son temps, il ouvrira les yeux de ses frères et soeurs pour une plus juste organisation....

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités