Les anniversaires de naissances

Les croyances des Témoins de Jéhovah.
Répondre
Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 09 déc. 2007 07:28

Message par Irmeyah

Toutefois, la société dans laquelle j'ai grandi et je vis actuellement, réprouve moralement et condamne judiciairement les pédophiles (ce qui n'a pas toujours été le cas dans notre civilisation par le passé) ; elle n'a pas besoin d'invoquer des principes bibliques pour ce faire.
(Actes 5:29) “ Nous devons obéir à Dieu, en sa qualité de chef, plutôt qu’aux hommes.

Nous pratiquons donc ce que la Bible permet, et non pas ce que la société impose, frontalement ou subrepticement.
Laissons là votre exemple outré et revenons à notre sujet : le refus des Témoins de Jéhovah de célébrer les anniversaires de naissance.

L'argumentation fournie par Eloquence peut se résumer en cette phrase : "Bien que la Bible ne condamne pas expressément les anniversaires de naissance, les Témoins de Jéhovah ont depuis longtemps remarqué les indications qu’elle donne à ce sujet et ne célèbrent pas ces dates, imitant en cela l’exemple des premiers chrétiens."
Je dirai plutôt : la Bible ne condamne pas à la lettre certaines choses que les rédacteurs de l'époque ne connaissaient pas (fumer, violer, coutumes nationales, etc.), mais qu'ils condamneraient sans doute possible, en raison des principes clairs qui sont omniprésents dans les Ecritures.
A la question posée initialement par Emma, la réponse est donc : la Bible ne condamne pas expressément les anniversaires de naissance. Quant aux "indications qu'elle donne à ce sujet", elles sont pour le moins peu probantes ;
Certes, mais uniquement pour ceux qui n'ont rien à faire des principes bibliques. La Bible n'est pas un recueil de loi rigides, mais une bibliothèque instruisant des principes clairs qui guident la conscience du chrétien.
et les premiers chrétiens ne vivant pas dans une société comparable à la nôtre, leur exemple ne peut pas être suivi tel quel en toutes choses.
Justement : les premiers chrétiens vivent dans une société tout à fait comparable à la notre !!!
Que vous ayez décidé de ne pas célébrer les anniversaires de naissance, c'est votre droit. Mais vous ne pouvez pas affirmer que c'est là une exigence divine.
C'est une exigence émanée des principes incontestables de sa Parole : rejet des coutumes d'origines païennes (impliquant donc des cultes idolatriques avilissant et des fausses croyances, voire des pratiques nuisibles : spiritisme, etc.), notamment.
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 27 déc. 2007 16:04

Message par Zouzouspetals

Irmeyah a écrit : (Actes 5:29) “ Nous devons obéir à Dieu, en sa qualité de chef, plutôt qu’aux hommes.

Nous pratiquons donc ce que la Bible permet, et non pas ce que la société impose, frontalement ou subrepticement.
Je dirai plutôt : la Bible ne condamne pas à la lettre certaines choses que les rédacteurs de l'époque ne connaissaient pas (fumer, violer, coutumes nationales, etc.), mais qu'ils condamneraient sans doute possible, en raison des principes clairs qui sont omniprésents dans les Ecritures.
Certes, mais uniquement pour ceux qui n'ont rien à faire des principes bibliques. La Bible n'est pas un recueil de loi rigides, mais une bibliothèque instruisant des principes clairs qui guident la conscience du chrétien.
Justement : les premiers chrétiens vivent dans une société tout à fait comparable à la notre !!!
C'est une exigence émanée des principes incontestables de sa Parole : rejet des coutumes d'origines païennes (impliquant donc des cultes idolatriques avilissant et des fausses croyances, voire des pratiques nuisibles : spiritisme, etc.), notamment.
Donc, votre refus de célébrer les anniversaires de naissance n'est pas une interprétation qui vous est particulière, mais ce qui ressort clairement de la lecture de la Bible ?
Mais pourquoi, dans ce cas, d'autres lecteurs assidus de la Bible n'ont-ils pas fait la même constatation ?
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Eloquence

Avatar du membre

Messages : 306
Enregistré le : 16 nov. 2007 16:19

Ecrit le 27 déc. 2007 17:38

Message par Eloquence

Mais pourquoi, dans ce cas, d'autres lecteurs assidus de la Bible n'ont-ils pas fait la même constatation ?
Comment des hommes qui ont lu "Tu dois aimer ton prochain comme toi mm" ont conclu qu'ils devaient partir en croisade....

Vous savez aussi bien que moi qu'il ne suffit pas de lire pour comprendre et encore moins pour appliquer...
Jean 13:34"Par là tous sauront que vous etes mes disciples,si vous avez de l'amour entre vous"
Révélation 21:14“ La mort ne sera plus ; ni deuil, ni cri, ni douleur ne seront plus. Les choses anciennes ont disparu. ”
Jacques 2:19” Tu crois qu’il y a un seul Dieu ? Tu fais bien. Et pourtant les démons croient et frissonnent"

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 28 déc. 2007 01:35

Message par Zouzouspetals

Eloquence a écrit :Mais pourquoi, dans ce cas, d'autres lecteurs assidus de la Bible n'ont-ils pas fait la même constatation ?
Comment des hommes qui ont lu "Tu dois aimer ton prochain comme toi mm" ont conclu qu'ils devaient partir en croisade....

Vous savez aussi bien que moi qu'il ne suffit pas de lire pour comprendre et encore moins pour appliquer...
Sauf que dans l'exemple que vous citez :
1) Il y a un texte des évangiles ;
2) Il y a réprobation pour ceux qui lui désobéissent.
3) Car il y a crime.

Ce n'est pas le cas pour les anniversaires de naissance : personne d'autre que les TJ ne lit dans la Bible l'interdiction de célébrer les anniversaires de naissance ; vous-mêmes êtes incapables de fournir précisément les textes bibliques sur lesquels vous vous appuyez pour ce faire. Et personne d'autre que vous ne critique au nom de la Bible ceux qui célèbrent leur anniversaire de naissance, pour la simple et bonne raison que fêter son anniversaire n'est pas commettre un crime, contrairement à tuer son prochain.

Vous pouvez faire les interprétations bibliques que vous voulez, et fournir les justificatifs qui vous conviennent pour vos vues particulières, mais vous ne changerez rien au fait que fêter son anniversaire de naissance ou celui de ses proches n'est certainement pas une grave offense faite à Dieu qui demanderait repentance et expiation, sous peine de châtiment.

On peut être bon chrétien et fêter les anniversaires de naissance ; on peut aussi s'abstenir de fêter les anniversaires de naissance, et ne pas pour autant être approuvé par Dieu.

Fêter ou pas un anniversaire de naissance n'est pas le signe qui identifie à tout coup le mauvais du bon chrétien.
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Sammy

Avatar du membre

Messages : 230
Enregistré le : 25 déc. 2007 16:30

Ecrit le 30 déc. 2007 08:21

Message par Sammy

Irmeyah a écrit : (Actes 5:29) “ Nous devons obéir à Dieu, en sa qualité de chef, plutôt qu’aux hommes.

Nous pratiquons donc ce que la Bible permet, et non pas ce que la société impose, frontalement ou subrepticement.
Donnez-moi les références bibliques qui attestent que seuls ceux qui ont l'espérance céleste peuvent communier au corps et au sang du Christ ?

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17749
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 31 déc. 2007 04:00

Message par medico

Donnez-moi les références bibliques qui attestent que seuls ceux qui ont l'espérance céleste peuvent communier au corps et au sang du Christ ?
pour cette question c'est ici.
http://www.jehovah.forum-religion.org/topic12590.html
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Sammy

Avatar du membre

Messages : 230
Enregistré le : 25 déc. 2007 16:30

Ecrit le 31 déc. 2007 06:43

Message par Sammy

Non, Medico : ce sujet traite uniquement de la véracité biblique de l'Eucharistie.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17749
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 31 déc. 2007 07:07

Message par medico

Sammy a écrit :Non, Medico : ce sujet traite uniquement de la véracité biblique de l'Eucharistie.
mais rien a voir avec cette discusion non plus mais plus approrié. je le rappel ce suet traite des anniversaires.
alors restons sur le sujet .
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Sammy

Avatar du membre

Messages : 230
Enregistré le : 25 déc. 2007 16:30

Ecrit le 31 déc. 2007 10:58

Message par Sammy

propos incorect.

hannan

Avatar du membre

Messages : 242
Enregistré le : 25 sept. 2007 11:06

Ecrit le 19 janv. 2008 16:28

Message par hannan

Les Juifs fêtent-ils leurs anniversaires, aujourd'hui comme hier?

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17749
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 19 janv. 2008 16:46

Message par medico

a bon vous avez une réfférence bibliques concernant cette affirmation
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Sammy

Avatar du membre

Messages : 230
Enregistré le : 25 déc. 2007 16:30

Ecrit le 19 janv. 2008 16:59

Message par Sammy

C'est vous qui devez produire une preuve biblique du désintérêt pour les fêtes d'anniversaires. Quel personnage biblique critique les anniversaires ?

Votre doctrine se fonde sur un récit, celui de l'anniversaire d'Hérode Antipas qui fit mourir Jean le baptiste.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17749
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 19 janv. 2008 17:06

Message par medico

il faut relire les anciens messages avant de réagir inopinément et ma remarque ne s'adresse pas a vous .
donc quand on affirme on prouve.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

HFT

Avatar du membre

Messages : 216
Enregistré le : 12 mars 2013 13:09

Re: Les anniversaires de naissances

Ecrit le 18 mars 2013 17:39

Message par HFT

Je pense que tout a été dit; chacun comprend ce qu il a envie...
Inutile de préciser que je suis tout à fait d accord avec Zouzou qui a été banni depuis...J espere qu il n y a pas de rapport...
Heureusement que ça n est pas arrivé pendant des mariages sinon on serait mal barré :D

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17749
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: Les anniversaires de naissances

Ecrit le 19 mars 2013 04:17

Message par medico

HFT a écrit :Je pense que tout a été dit; chacun comprend ce qu il a envie...
Inutile de préciser que je suis tout à fait d accord avec Zouzou qui a été banni depuis...J espere qu il n y a pas de rapport...
Heureusement que ça n est pas arrivé pendant des mariages sinon on serait mal barré :D
inutile de préciser que je suis tout a fait d'accord avec les explications données par les tj sur cette question. :D
La Bible ne rapporte que deux anniversaires de naissance : celui du pharaon d’Égypte (XVIIIe siècle av. n. è.) et celui d’Hérode Antipas (Ier siècle de n. è.). Les deux récits se ressemblent en ce que ces deux anniversaires furent marqués par un festin et par l’octroi de faveurs ; on se souvient de l’un et de l’autre en raison des exécutions auxquelles ils donnèrent lieu : dans le premier cas, la pendaison du chef des panetiers de Pharaon et, dans le deuxième, la décapitation de Jean le baptiseur. — Gn 40:18-22 ; 41:13 ; Mt 14:6-11 ; Mc 6:21-28.
Il est possible que l’expression “ au jour de notre roi ” en Hoshéa 7:5 fasse allusion à une fête donnée à l’occasion de l’anniversaire du roi apostat d’Israël, jour où les princes “ se sont rendus malades [...] à cause du vin ”. Cependant, il pouvait tout autant s’agir du jour anniversaire de son accession au trône, jour où on se livrait à de pareilles festivités.
Quand il est dit que les fils de Job “ allèrent donner un banquet dans la maison de chacun d’eux, à son jour ”, il ne faut pas en déduire qu’ils célébraient leur anniversaire de naissance (Jb 1:4). Dans ce verset, “ jour ” traduit l’hébreu yôm, qui désigne la période qui va du lever au coucher du soleil. En revanche, “ anniversaire de naissance ” traduit une expression hébraïque formée de deux mots : yôm (jour) et houllèdhèth. La différence entre un “ jour ” et l’anniversaire d’une naissance transparaît en Genèse 40:20, où figurent les deux expressions. On y lit : “ Or, le troisième jour [yôm], c’était l’anniversaire de la naissance [littéralement : “ le jour (yôm) de la naissance (houllèdhèth) ”] de Pharaon. ” Il est par conséquent certain que Job 1:4 ne parle pas d’un anniversaire de naissance, ce qui est par contre indiscutablement le cas en Genèse 40:20. Il semble que les sept fils de Job organisaient une réunion de famille (peut-être une fête à l’occasion du printemps ou de la moisson) et que, cette fête durant une semaine, chacun des fils recevait sa famille chez lui “ à son jour ”.
Le point de vue des serviteurs de Dieu sur les anniversaires de naissance ne changea pas avec l’avènement du christianisme. Jésus institua la célébration obligatoire d’un mémorial, non pas de sa naissance, mais de sa mort. Il dit : “ Continuez à faire ceci en souvenir de moi. ” (Lc 22:19). Si les premiers chrétiens ne célébraient ni ne commémoraient l’anniversaire de la naissance de leur Sauveur, à plus forte raison n’allaient-ils pas fêter leur propre anniversaire ! L’historien August Neander écrit : “ La célébration des anniversaires était une notion tout à fait étrangère aux chrétiens de cette période. ” (Allgemeine Geschichte der christlichen Religion und Kirche, 1842, vol. 1, p. 518).
“ Origène [auteur du IIIe siècle] [...] insiste sur le fait ‘ qu’il n’est dit d’aucun des saints dont parlent les Écritures qu’il a donné un festin le jour de son anniversaire. Seuls les impies (comme Pharaon et Hérode) donnent de grandes réjouissances le jour où ils sont nés dans ce bas monde ’. ”
— The Catholic Encyclopedia, 1913, vol. X, p. 709.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité