La foire au sang

Forum : Discutions libres
Verrouillé
Emet

Avatar du membre

Messages : 280
Enregistré le : 13 juin 2007 14:51

Ecrit le 20 août 2007 14:58

Message par Emet

Cas extrême : un homme se trouve dans le désert et n'a rien à manger sinon du boudin noir. S'il n'en mange pas, il mourra de faim. Que doit-il faire ? Doit-il ne rien faire et se laisser mourir de faim ou, raisonnablement, doit-il manger pour survivre ?

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 20 août 2007 15:07

Message par Nhoj

S'il n'est pas Témoin, il le mangera et survivra et s'il est Témoin il n'en aura pas prit et aura d'autres victuailles.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -

Emet

Avatar du membre

Messages : 280
Enregistré le : 13 juin 2007 14:51

Ecrit le 20 août 2007 15:18

Message par Emet

Je comprends parfaitement que les témoins de Jehovah ne veuillent pas manger de sang pour respecter un enseignement de Paul. Je ne discute même pas votre incompréhension quant au lieu et au temps de la lettre de Paul ; à chacun ses sensibilités.

Par contre, votre inflexibilité extrême, allant jusqu'à se laisser mourir, ne m'est pas admissible. Ce genre de pratique ne concorde pas avec la Bible. Cela ne concorde pas avec ce qu'a fait Jésus.

Thierry


Messages : 413
Enregistré le : 04 juil. 2005 09:29

Ecrit le 20 août 2007 15:27

Message par Thierry

Emet a écrit :Cas extrême : un homme se trouve dans le désert et n'a rien à manger sinon du boudin noir. S'il n'en mange pas, il mourra de faim. Que doit-il faire ? Doit-il ne rien faire et se laisser mourir de faim ou, raisonnablement, doit-il manger pour survivre ?
Cas extrême en effet.
Mais cette hypothèse est sans doute plus intéressante que vous ne pouvez l'imaginer.

L'histoire fait mention de la mise à l’épreuve que les autorités romaines faisaient subir aux premiers chrétiens. On leur donnait à choisir entre manger du boudin ou périr dans l’arène.
Rougissez de votre aveuglement devant nous autres chrétiens, qui ne regardons même pas le sang des animaux comme un des mets qu'il nous est permis de manger. (...) Aussi pour mettre les chrétiens à l'épreuve, vous leur présentez des boudins gonflés de sang, bien convaincus que ce met et interdit chez eux et que c'est un moyen de les faire sortir du droit chemin.
Apologétique (Paris), traduction de J. Walzing et
A. Severyns, p.23
Les chrétiens fidèles refusaient de céder bien que leur vie était en jeu.

Mourraient-ils pour rien? A chacun sa conclusion.
(Mt 16:25) Car celui qui veut sauver son âme la perdra ; mais celui qui perd son âme à cause de moi la trouvera
Tout dépend en fait du degré de confiance que l'on accorde à ces paroles de Jésus.
Thierry
-
Témoins de Jéhovah de A à Z
http://www.euaggelion2414.com/

Emet

Avatar du membre

Messages : 280
Enregistré le : 13 juin 2007 14:51

Ecrit le 20 août 2007 15:34

Message par Emet

La situation n'est pas la même. Pourquoi ?

Je vous ai proposé la situation d'un homme dont le christianisme n'est pas remis en question, où il ne s'agit pas de s'affirmer chrétien devant des mécréants/incroyants.

La situation que vous me proposez est celle où un homme dit à un chrétien : "Mange du boudin afin de renier devant moi ton appartenance au Christ et tu ne combattras pas dans l'arène !". Là, il s'agit de reniement.

Les deux situations sont incomparables.

Thierry


Messages : 413
Enregistré le : 04 juil. 2005 09:29

Ecrit le 20 août 2007 15:46

Message par Thierry

Emet a écrit :La situation n'est pas la même. Pourquoi ?
Tout simplement parce-que ses implications vous dérangent.
Vous pouvez continuer à vous voiler la face derrière vos pseudo explications.
La réalité est que dans la sphère privée ou mis à l'épreuve par des persécuteurs ou des personnes mal informées, les serviteurs de Dieu fidèles font passer leur fidélité à Dieu avant leur vie présente.
Thierry
-
Témoins de Jéhovah de A à Z
http://www.euaggelion2414.com/

Emet

Avatar du membre

Messages : 280
Enregistré le : 13 juin 2007 14:51

Ecrit le 20 août 2007 16:02

Message par Emet

Aucunement, Thierry. Vous ne me connaissez pas, ni à quel point le boudin noir me dégoûte. Manger du sang, il faudrait être fou. Donc, les implications ne me dérangent absolument pas.

Celui qui se voile la face de nous deux est vous, Thierry. Car vous refusez de lire les passages de la Bible qui mettent vos doctrines en déroute. Comme les guérisons opérées par le Seigneur durant le sabbat. Ou encore lorsque le Seigneur Dieu enseigna : "Les hommes ne sont pas faits pour la loi ; c'est la loi qui est faite pour les hommes."

Vous vous attardez sur un texte écrit il y a près de 2000 ans. Vous ne vous rendez pas compte que cette prescription regardait une population particulière à un moment donné. C'est pour cette raison que vous regardez la femme comme un être inférieur : car vous n'avez pas compris les propos de Paul, ni les enseignements de Jésus. Au même titre, vous vous laisseriez mourir inutilement au nom d'une loi qui, dans des circonstances particulières, n'est plus d'application si jamais il fallait l'observer en temps normal. Qu'y avait-il de pire, à l'époque des lévites ? Qu'un homme non lévite mange la viande consacrée à Dieu. Et que fît pourtant David ? N'a-t-il pas "profané" ces offrandes en les mangeant, lui et ses hommes ? Vous le constatez, mes "pseudo explications" proviennent de la Bible ; ce que vous considérez sans doute comme un "pseudo livre".

Jésus n'a jamais accepté que l'on laisse mourir un homme/femme sous prétexte que la loi l'interdisait. Il a invectivé les Pharisiens qui raisonnaient comme vous, Thierry : un raisonnement dénué d'amour pour son prochain.

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 20 août 2007 16:05

Message par Nhoj

le Seigneur Dieu enseigna : "Les hommes ne sont pas faits pour la loi ; c'est la loi qui est faites pour les hommes."
Sa veut dire que l'homme ne fait pas la Loi. C'est Dieu qui la fait, respectons la Loi que Dieu nous a donnée.
Vous vous attardez sur un texte écrit il y a près de 2000 ans.
Tu crois en la Bible et maintenant c'est un vieux livre pour toi ?

Non, ce commandement regardait tout chrétien, il émanait de l'Esprit Saint.
Jésus n'a jamais accepté que l'on laisse mourir un homme/femme sous prétexte que la loi l'interdisait.
Si on va dans ton sens, Jésus s'est laissé mourir. N'est ce pas répréhensible ?
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -

Emet

Avatar du membre

Messages : 280
Enregistré le : 13 juin 2007 14:51

Ecrit le 20 août 2007 16:31

Message par Emet

Nhoj a écrit : Sa veut dire que l'homme ne fait pas la Loi. C'est Dieu qui la fait, respectons la Loi que Dieu nous a donnée.
Je vous encourage à lire ce passage dans la Bible, dans son contexte. Vous verrez que vous n'avez rien compris.
Nhoj a écrit :Tu crois en la Bible et maintenant c'est un vieux livre pour toi ?
Oui, c'est un vieux livre puisqu'il a été écrit il y a près de 2000 ans :).
Plus sérieusement, il ne faut pas chercher à vouloir appliquer à la lettre tout ce qui s'y trouve. Cela s'appelle du fondamentalisme, sinon.

Par exemple, la femme est-elle inférieure à l'homme, lui est soumise ? Mais de quel droit si nous sommes frères et soeurs en Christ ? En quoi est-il logique de considérer la femme comme moins qualifiée que l'homme à enseigner et conduire la prière ? Certaines femmes sont plus intelligentes et cultivées que vous et moi, Nhoj. Ce genre de compréhension de la Bible n'est pas chrétienne car elle ne prend pas en compte le sentiment d'égalité que Jésus est venu instaurer dans le monde. Et les passages qui prétendent le contraire sont des prescriptions temporaires destinées à des populations particuliers.

Concernant le sacrifice de Jésus, vous comparez ce qui n'a pas lieu d'être. Vous n'avez vraiment rien compris au message de Jésus qui était un message contestaire, libérateur.

Pourquoi Jésus a sauvé des hommes et des femmes le jour du sabbat, article de loi bien plus précieux que l'interdiction d'ingestion du sang ? Selon vous, il aurait mieux valu qu'Il les laisse mourir.

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 20 août 2007 16:33

Message par Nhoj

On appelle ce que tu fais de la sélection. C'est la spécialité de l'Eglise Catholique. mmmh sa c'est cool ! on prend. Beuh pas ça, non.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17783
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 20 août 2007 16:34

Message par medico

"Emet"]
.
il était permit d'aller sauver quelqu'un pendant le sabbat relis bien le contexte rien a voir avec le sang.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 20 août 2007 16:35

Message par Nhoj

Mais bien sur. Ce sont les pharisiens qui, par exemple, interdisait de se gratter, car ils assimilaient cela à de la chasse.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -

Emet

Avatar du membre

Messages : 280
Enregistré le : 13 juin 2007 14:51

Ecrit le 20 août 2007 16:43

Message par Emet

Argumentation très pauvre.
Je t'apporte des passages de la Bible pour étayer mes propos et puisque tu es confondu, tu t'échappes avec une pirouette... ;)

Jésus a enseigné très clairement que ce n'est pas ce qui entre dans l'homme qui est important et qui est susceptible de le rendre impur : c'est ce qui en sort. Dès lors, du sang qui entre par intraveineuse ou par la bouche ne rend pas l'homme impur. Medico, j'ai relu plusieurs fois les passages du sabbat. Les Pharisiens avaient la même approche des lois que vous, témoins de Jehovah : ils pensaient les hommes faits pour la loi. Jésus a dit : "C'est la loi qui est faite pour les hommes."

Nhoj, je lis votre dernier message. Je pense que nous sommes en passe de cloturer le sujet, faute d'argumentation sérieuse de votre part. Lorsque les arguments font défaut, arrivent les sarcasmes et autres ricanements.

;)

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 20 août 2007 16:49

Message par Nhoj

Ce n'est pas une pirouette, entre parenthèse, c'était la stricte vérité !
du sang qui entre par intraveineuse ou par la bouche ne rend pas l'homme impur
Impureté ou pas, la Bible, Parole de Dieu l'interdit.

2 Timothée 3:16-17 : Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour reprendre, pour remettre les choses en ordre, pour discipliner dans la justice, 17 pour que l’homme de Dieu soit pleinement qualifié, parfaitement équipé pour toute œuvre bonne

Vous n'avez que ce seul texte, que vous interprétez mal. Et puis c'est nous qui sommes à court d'arguments ? De s'abstenir de sang, multitudes de passages le commande.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17783
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 20 août 2007 16:50

Message par medico

je pense que tu a besoin d"approfondir des choses sur la bible car quand les juifs repprochent a JESUS cette gueérison il leur rappel justement la loi sur la sabbat ce qui était permi ou non.
(Luc 13:15) 15 Cependant le Seigneur lui répondit et dit : “ Hypocrites ! est-ce que chacun de vous, le sabbat, ne détache pas de l’étable son taureau ou son âne pour le mener boire  [...]

il leur rappel cela

(Exode 23:5) Si tu vois l’âne de quelqu’un qui a de la haine pour toi couché sous sa charge, alors tu devras t’abstenir de l’abandonner. Avec lui il faut absolument que tu dégages la [bête].



(Deutéronome 22:4) “ Tu ne dois pas voir l’âne de ton frère ou son taureau tomber sur la route et t’en détourner délibérément. Il faut absolument que tu l’aides à les relever.
rien a voir avec le sang .
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Verrouillé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing et 2 invités