SELON VOUS, QU’EST-CE QU’HARMAGUÉDON ?

Forum : Discutions libres
Répondre
Garreth

[Religion] agnostique [Organisation] non
Avatar du membre

Messages : 68
Enregistré le : 18 mars 2008 06:45

Ecrit le 24 mars 2008 12:40

Message par Garreth

Moi, j'aimerai bien savoir pourquoi Exode n'est pas un Témoin de Jéhovah baptisé....

Tu me donnes l'impression d'un fanatique religieux.

Amicalement, s'entend.

Exode

Avatar du membre

Messages : 2415
Enregistré le : 05 janv. 2008 09:54

Ecrit le 24 mars 2008 12:56

Message par Exode

Garreth a écrit :
Tu me donnes l'impression d'un fanatique religieux.

Amicalement, s'entend.
Il n'y a aucun fanatisme religieux à citer la Bible et faire comprendre que harmaguédon n'est pas une invention TJ, que la destruction d'un monde impie et du jour de la colère de Jéhovah existait déjà dans la compréhension juive à l'époque de Jésus. :wink:
Je me présente : Exode, je ne suis pas Témoin de Jéhovah, pour l'instant.
1Pierre 5:6 Humiliez-vous donc sous la main puissante de Dieu,...7 tandis que vous rejetez sur lui toute votre inquiétude, parce qu’il se soucie de vous. 8 Restez dans votre bon sens, soyez vigilants.

Garreth

[Religion] agnostique [Organisation] non
Avatar du membre

Messages : 68
Enregistré le : 18 mars 2008 06:45

Ecrit le 24 mars 2008 13:05

Message par Garreth

Exode, cette remarque de ma part ne portait pas spécialement sur ce fil, mais sur l'ensemble du forum et de ton attitude en général. :)

Par moment, tu as l'air plus royaliste que le Roi, plus Témoin de Jéhovah qu'un Témoin de Jéhovah.

D'où ma première question.

Exode

Avatar du membre

Messages : 2415
Enregistré le : 05 janv. 2008 09:54

Ecrit le 24 mars 2008 13:13

Message par Exode

Garreth a écrit :Exode, cette remarque de ma part ne portait pas spécialement sur ce fil, mais sur l'ensemble du forum et de ton attitude en général. :)
Par moment, tu as l'air plus royaliste que le Roi, plus Témoin de Jéhovah qu'un Témoin de Jéhovah.
Je ne comprends pas du tout ce que vous me dites.
Je me présente : Exode, je ne suis pas Témoin de Jéhovah, pour l'instant.
1Pierre 5:6 Humiliez-vous donc sous la main puissante de Dieu,...7 tandis que vous rejetez sur lui toute votre inquiétude, parce qu’il se soucie de vous. 8 Restez dans votre bon sens, soyez vigilants.

Garreth

[Religion] agnostique [Organisation] non
Avatar du membre

Messages : 68
Enregistré le : 18 mars 2008 06:45

Ecrit le 24 mars 2008 13:16

Message par Garreth

Bien-sûr. Disons que je n'ai rien dis.

hannan

Avatar du membre

Messages : 242
Enregistré le : 25 sept. 2007 11:06

Ecrit le 24 mars 2008 14:50

Message par hannan

Garreth,
tu ne sais pas qu'il y a des vérités pas très bonnes à entendre, et encore moins à comprendre ? (ange)

hannan

Avatar du membre

Messages : 242
Enregistré le : 25 sept. 2007 11:06

Ecrit le 24 mars 2008 14:54

Message par hannan

Je cite:
"Mais c'est vrai qu'en attendant, ils deviennent comptés comme méchants. Pourquoi ? parce que ils n'obéissent plus à la vérité. "

Sur quelle base biblique ces personnes sont-elles comptées comme méchantes ?

VAGNA

Avatar du membre

Messages : 325
Enregistré le : 16 févr. 2008 12:06

Ecrit le 24 mars 2008 15:34

Message par VAGNA

Voilà quelque point de ce qu'il signifie le "Méchanté"!
Qui fait intentionnellement du mal à autrui, qui cherche à...

*Qui manifeste la volonté de nuire, la malveillance : Une remarque méchante.

*Qui manifeste la volonté de nuire, la malveillance

*Se dit d'un animal agressif, qui cherche à attaquer : Attention, chien méchant.

*Se dit d'un animal agressif, qui cherche à attaquer

*Familier. Se dit d'un enfant insupportable, turbulent.
Qui est dangereux, nuisible, néfaste : La mer devient méchante.

*Qui est médiocre, insignifiant : Elle portait une méchante robe de coton.

Qui niera l’abondance de la méchanceté dans le monde aujourd’hui ? Comment réagissons-nous face à l’injustice et à la violence gratuite ? Nous aigrissons-nous ou sommes-nous tentés de rendre coup pour coup ? Quelle influence la décadence morale environnante a-t-elle sur nous ? Ajoutons à cela notre imperfection humaine et nos tendances pécheresses, et c’est sur deux fronts que nous devons nous battre : autour de nous il y a le monde méchant, et en nous, nos mauvaises tendances. Peut-on réellement espérer sortir victorieux de cette lutte sans l’aide de Dieu ? Comment recevoir cette aide ? Quelles qualités devrions-nous cultiver pour arriver à combattre nos inclinations charnelles ? Pour le savoir, intéressons-nous à ce que Jésus a enseigné à ses disciples bien-aimés le dernier jour de sa vie terrestre.
Parlons également de la haine, si répandue dans le monde. Qu’elle soit motivée par la peur, l’ignorance, les préjugés, l’oppression, l’injustice, le nationalisme, le tribalisme ou le racisme, la haine semble être omniprésente (2 Timothée 3:1-4). La haine abondait aussi à l’époque de Jésus. Les Juifs haïssaient et rejetaient les collecteurs d’impôts. Ils n’avaient aucun contact avec les Samaritains (Jean 4:9). Et ils méprisaient les Gentils, autrement dit les non-Juifs. Pourtant, le culte que Jésus a institué devait finalement accueillir des gens de toutes les nations (Actes 10:34, 35 ; Galates 3:28). Avec amour, Jésus a donc donné à ses disciples quelque chose de nouveau.

“ Je vous donne un commandement nouveau, leur a-t-il dit : que vous vous aimiez les uns les autres ; comme je vous ai aimés, que vous aussi vous vous aimiez les uns les autres. ” Ils devaient apprendre à manifester cet amour, car Jésus a précisé ensuite : “ Par là tous sauront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour entre vous. ” (Jean 13:34, 35). Ce commandement était nouveau en ce qu’il impliquait davantage qu’aimer ‘ son compagnon comme soi-même ’. (Lévitique 19:18.)

Comment des humains imparfaits peuvent-ils cesser d’éprouver une haine malveillante ? Elles prennent à cœur ces paroles inspirées de l’apôtre Jean : “ Tout homme qui a de la haine pour son frère est un homicide, et vous savez qu’aucun homicide n’a la vie éternelle demeurant en lui. ” (1 Jean 3:15).
Cependant, quel état d’esprit adopter envers ceux qui ne partagent pas notre foi et qui manifestent de la haine envers nous ? Alors qu’il était pendu à un poteau, Jésus a prié ainsi en faveur de ses bourreaux : “ Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font. ” (Luc 23:34). Le disciple Étienne a déclaré juste avant de mourir lapidé par des hommes haineux : “ Jéhovah, ne leur compte pas ce péché. ” (Actes 7:60). Jésus et Étienne voulaient le bien, même de ceux qui les haïssaient. Ils n’éprouvaient aucune rancœur. La Bible nous fait cette exhortation : “ Pratiquons envers tous ce qui est bon. ” — Galates 6:10.

question

Avatar du membre

Messages : 354
Enregistré le : 09 févr. 2008 05:38

Ecrit le 24 mars 2008 16:48

Message par question

La Tour de Garde, 15 septembre 1971, p. 575 :

"Peut-on affirmer que seuls les Témoins de Jéhovah baptisés survivront à la bataille d’Harmaguédon ? Répondre à cette question simplement par “oui” ou par “non” serait une profonde erreur. La réponse des Écritures doit inévitablement être ‘nuancée’ ; il est facile de voir pourquoi. (...) La réponse doit également être ‘nuancée’ parce que la Bible n’explique pas ouvertement comment Dieu résoudra certains problèmes particuliers, tel celui des personnes mentalement retardées qui n’ont jamais eu les capacités intellectuelles nécessaires pour apprendre ce qui concerne Jéhovah et ses desseins. Il se peut que le mérite familial s’applique à ces personnes non baptisées comme dans le cas d’enfants mineurs et irresponsables dirigés par un père, une mère ou un tuteur croyant et fidèle. Toutefois, ces situations spéciales ne diminuent en rien l’importance du vœu et du baptême pour ceux qui désirent la faveur et la protection divines lors du point culminant de la destruction du présent système de choses inique. (...)Il n’y a aucune raison biblique de penser que si une personne, qui possède une connaissance raisonnable de la vérité, sait qu’il est important de se vouer à Dieu et de se faire baptiser, mais ne le fait pas, sera épargnée lors de la destruction prochaine à Harmaguédon. Nous n’ignorons pas qu’on peut évoquer de nombreuses situations hypothétiques qui semblent bénéficier de circonstances atténuantes. Mais à quoi bon se perdre en conjectures ? La parabole de Jésus sur les “brebis” et les “boucs” indique clairement qu’il viendra un temps où la division entre les “boucs” et les “brebis” sera nette et définitive (Mat. 25:31-46). Au lieu de chercher une ‘échappatoire’ aux dispositions divines de salut, les humains qui désirent être épargnés par Dieu devraient accepter sa miséricorde en le servant. Il est indispensable d’agir dès maintenant, avant qu’il soit trop tard pour penser à devenir un serviteur de Jéhovah. Les “brebis” qui obtiendront la “vie éternelle” seront des personnes responsables de leurs actes qui feront sa volonté aussi bien que possible (I Jean 2:17). La Bible montre sans la moindre équivoque que la volonté de Jéhovah pour les humains de notre époque est qu’ils soient baptisés et lui rendent un témoignage public. — Rom. 10:10."

- Le bapteme est une condition indispensable pour survivre à Har ma gguedon. Le bapteme d'un sincere catholique, evangeliste, protestant...peut-il le sauver ???

- Le " mérite familiale" peut sauver un mineur, à l'inverse peut -il le condamner ?

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17783
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 24 mars 2008 17:46

Message par medico

méditez sur ses paroles.
(1 Corinthiens 7:13-14) [...] . 14 Car le mari non croyant est sanctifié en ce qui concerne [sa] femme, et la femme non croyante est sanctifiée en ce qui concerne le frère ; autrement, vos enfants seraient réellement impurs, mais maintenant ils sont saints [...]
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

question

Avatar du membre

Messages : 354
Enregistré le : 09 févr. 2008 05:38

Ecrit le 24 mars 2008 17:53

Message par question

medico a écrit :méditez sur ses paroles.
(1 Corinthiens 7:13-14) [...] . 14 Car le mari non croyant est sanctifié en ce qui concerne [sa] femme, et la femme non croyante est sanctifiée en ce qui concerne le frère ; autrement, vos enfants seraient réellement impurs, mais maintenant ils sont saints [...]
C'est d'une réponse dont j'ai besoin pas d'un encouragement à mediter.

La Tour de Garde, 15 septembre 1971, p. 575 :

"Peut-on affirmer que seuls les Témoins de Jéhovah baptisés survivront à la bataille d’Harmaguédon ? Répondre à cette question simplement par “oui” ou par “non” serait une profonde erreur. La réponse des Écritures doit inévitablement être ‘nuancée’ ; il est facile de voir pourquoi. (...) La réponse doit également être ‘nuancée’ parce que la Bible n’explique pas ouvertement comment Dieu résoudra certains problèmes particuliers, tel celui des personnes mentalement retardées qui n’ont jamais eu les capacités intellectuelles nécessaires pour apprendre ce qui concerne Jéhovah et ses desseins. Il se peut que le mérite familial s’applique à ces personnes non baptisées comme dans le cas d’enfants mineurs et irresponsables dirigés par un père, une mère ou un tuteur croyant et fidèle. Toutefois, ces situations spéciales ne diminuent en rien l’importance du vœu et du baptême pour ceux qui désirent la faveur et la protection divines lors du point culminant de la destruction du présent système de choses inique. (...)Il n’y a aucune raison biblique de penser que si une personne, qui possède une connaissance raisonnable de la vérité, sait qu’il est important de se vouer à Dieu et de se faire baptiser, mais ne le fait pas, sera épargnée lors de la destruction prochaine à Harmaguédon. Nous n’ignorons pas qu’on peut évoquer de nombreuses situations hypothétiques qui semblent bénéficier de circonstances atténuantes. Mais à quoi bon se perdre en conjectures ? La parabole de Jésus sur les “brebis” et les “boucs” indique clairement qu’il viendra un temps où la division entre les “boucs” et les “brebis” sera nette et définitive (Mat. 25:31-46). Au lieu de chercher une ‘échappatoire’ aux dispositions divines de salut, les humains qui désirent être épargnés par Dieu devraient accepter sa miséricorde en le servant. Il est indispensable d’agir dès maintenant, avant qu’il soit trop tard pour penser à devenir un serviteur de Jéhovah. Les “brebis” qui obtiendront la “vie éternelle” seront des personnes responsables de leurs actes qui feront sa volonté aussi bien que possible (I Jean 2:17). La Bible montre sans la moindre équivoque que la volonté de Jéhovah pour les humains de notre époque est qu’ils soient baptisés et lui rendent un témoignage public. — Rom. 10:10."

- Le bapteme est une condition indispensable pour survivre à Har ma gguedon. Le bapteme d'un sincere catholique, evangeliste, protestant...peut-il le sauver ???

- Le " mérite familiale" peut sauver un mineur, à l'inverse peut -il le condamner ?

Edom

Avatar du membre

Messages : 393
Enregistré le : 01 mars 2008 08:21
Localisation : France

Ecrit le 24 mars 2008 18:51

Message par Edom

question a écrit :- Le bapteme est une condition indispensable pour survivre à Har ma gguedon. Le bapteme d'un sincere catholique, evangeliste, protestant...peut-il le sauver ???
Reprenons un extrait de l'article que vous citez, avec les mots qu'il fallait mettre en valeur pour nuancer vos propos :

Aujourd’hui, ni la Société Watch Tower ni personne ne peut atténuer la force de cette partie de la volonté divine. Il n’y a aucune raison biblique de penser que si une personne, qui possède une connaissance raisonnable de la vérité, sait qu’il est important de se vouer à Dieu et de se faire baptiser, mais ne le fait pas, sera épargnée lors de la destruction prochaine à Harmaguédon.

Autrement dit, "si une personne, qui [ne] possède pas une connaissance raisonnable de la vérité, [ne] sait [pas] qu'il est important de se vouer à Dieu et de se faire baptiser", elle pourrait être "épargnée lors de la destruction prochaine à Harmaguédon".

Pour répondre à la question que vous soulevez, l'idée aurait également pu se comprendre comme suit : Baptisé ou non, une personne, qui "[ne] possède [pas] une connaissance raisonnable de la vérité", peut se voir "épargnée lors de la destruction prochaine à Harmaguédon".

Remarque : avant d'user des questions, lisez les articles que vous postez, la réponse y est peut-être. Et pour cause...
question a écrit :Le " mérite familiale" peut sauver un mineur, à l'inverse peut -il le condamner ?
Vous aurriez pu vous rassurez en lisant, par vous-même, une Tour de Garde publiée la même année que celle précitée, qui répondait à la question suivante : On a dit que les témoins de Jéhovah prêchent un Dieu qui détruira la majorité des hommes. Comment peuvent-ils aimer un tel Dieu ?

Les hommes prétendent que certaines guerres sont justes ; or ces conflits ont tué des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants innocents. Toutefois, Harmaguédon, la guerre de Dieu, ne tuera aucun innocent , aucun juste [grand comme petit, bien sûr]. Dieu livrera ce combat pour le bien ultime de tous les hommes justes. Seuls les méchants périront (Ps. 145:20). Que pourrait objecter à cela tout ami de la justice ? Dieu livrera bataille pour préserver la terre de la ruine et permettre aux hommes de vivre ici-bas dans la paix et le bonheur (Rév. 11:18). Pour préserver le corps de la corruption du cancer, un docteur est souvent obligé de supprimer un membre cher mais malade, et on l’estime pour son travail quand il a réussi. De même, Dieu fera disparaître la corruption de la surface du globe, et on l’aimera pour cet acte juste à cause des bienfaits qui en résulteront : une terre édénique, juste et pacifique, où les amis de la justice pourront vivre éternellement. — Rév. 19:1, 2. Tour de Garde, janvier 1971
question a écrit :C'est d'une réponse dont j'ai besoin
Satisfait par ces réponses question ?
Modifié en dernier par Edom le 26 mars 2008 10:44, modifié 1 fois.
TJ baptisé actuellement actif dans la congrégation

Tenez donc ferme, les reins ceints de vérité, revêtus de la cuirasse de la justice, les pieds chaussés de l’équipement de la bonne nouvelle de la paix. Surtout, prenez le grand bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les projectiles enflammés du méchant. En outre, acceptez le casque du salut, et l’épée de l’esprit, c’est-à-dire la parole de Dieu, tandis que par toutes sortes de prières et de supplications vous priez en toutes circonstances, en esprit. Ephésiens 6:14-18

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17783
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 25 mars 2008 06:37

Message par medico

le sujet est :
SELON VOUS, QU’EST-CE QU’HARMAGUÉDON ?

donc pas ce que pense les tj sur cette question car ils ils le savent .
alors toutes dérives attaques contre les tj sera enlevées.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

sorbonne

Avatar du membre

Messages : 351
Enregistré le : 25 oct. 2007 13:41

Ecrit le 25 mars 2008 07:55

Message par sorbonne

le sujet est sur harmaguédon .

question

Avatar du membre

Messages : 354
Enregistré le : 09 févr. 2008 05:38

Ecrit le 25 mars 2008 17:24

Message par question

EDOM,

Merci d'avoir pris le temps de me répondre mais vous n'avez répondu à aucune de mes questions.

- Le bapteme est une condition indispensable pour survivre à Har ma gguedon. Le bapteme d'un sincere catholique, evangeliste, protestant...peut-il le sauver ???

Vous parlez de connaissance raisonnable mais ma question ne porte pas ur le niveau de connaissance qui permettra d'être sauvé mais si le BAPTEME CHRETIEN d'un mormons, d'un catholique, d'un evangeliste...qui connais la bible et aime Dieu, lui permettra d'être sauvé ?
A quelle bapteme fait allusion l'article de la TG ?


- Le " mérite familiale" peut sauver un mineur, à l'inverse peut -il le condamner ?

Vous me répondez que Dieu ne détruira aucun juste mais ma question portait sur la NOTION de " MERITE FAMILIALE".
Si le mérite familiale peut sauver des mineurs, peut-il a contrario condamner des mineurs ?
Un nouveau ou unh enfant qui a des parents non croyant sera-t-il eventuellement condamné selon le principe du "mérite familiale" ?
Je sais que Dieu ne détruira pas les justes, répondez moi sur la base de la notion de "mérite familiale".

Merci de votre attention.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing et 0 invité