séxualité

Forum : Discutions libres
Verrouillé
medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17781
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 03 janv. 2009 09:31

Message par medico

Marie-Hélène a écrit : la sexualité solitaire? Je ne suis pas encore tombée sur ce passage dans la Bible. Tu peux me donner le chapitre? Merci.
c'ezt surement une nouvelle traduction! :D
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Czana

Avatar du membre

Messages : 2385
Enregistré le : 31 oct. 2008 18:01
Localisation : France

Ecrit le 03 janv. 2009 09:35

Message par Czana

Un petit aparté....souvent je me dis en lisant tout ces messages, et en voyant ce qui se passe sur la terre, toutes les perversions, les crimes, les abominations qui sont dues au sexe, que si Dieu avait fait le sexe sans le plaisir, simplement pour la reproduction, ça aurait évité une des plus grosse catastrophe humaine. Il n'y aurait, pas d'infidélité, pas d'homosexualité, pas de pédophilie, pas de viols. pas de soumission, pas de prostitution, pas de meurtres sexuels, pas de mutilation, pas de sidas, pas de mst etc.....un des plus grand fléau de notre temps, n'existerait pas. Quelle qualité de vie on aurait!
En voilà un constat plein de réalisme!!!
Celà nous ramène à la case départ, Dieu à demandé à travers sa parole de se modérer en toute chose, de faire preuve de bon sens et de laisser chaque chose à sa place ( y compris le sexe ).
AAAhhh si tout le monde pouvait avoir conscience de l'importance de toutes ces paroles exposées ds la bible!! Combien de grands malheurs et de souffrances évités!!
TJ baptisée et active

balousa

Avatar du membre

Messages : 6
Enregistré le : 28 déc. 2008 13:00

Ecrit le 03 janv. 2009 11:05

Message par balousa

je ne pensais pas crer un tel débat avec ma question. certains messages me font sourire et parfois bien inutiles.

en tout cas j'apprécie les commentaires de angeoliver et marie hélène et je partage leurs points de vue

Je ne vous connais pas mais vous apprécie déjà

Jean-Baptiste

Avatar du membre

Messages : 94
Enregistré le : 25 déc. 2008 09:51

Ecrit le 03 janv. 2009 11:35

Message par Jean-Baptiste

Le sujet est devenu un peu Gore . Il aurait fallu le logo -18 .

Balousa doit etre trés content .

angeoliver

Avatar du membre

Messages : 145
Enregistré le : 01 nov. 2008 13:22
Localisation : France

Ecrit le 03 janv. 2009 11:37

Message par angeoliver

évitez de relayer des idées reçues concernant le Sida qui viendrait du singe ou que sais-je et qui se transmettrai par le sexe.

La lumière est aussi entrain d'être faites sur cette affaire et la vérité est que cette maladie n'en est pas une mais bien une machination machiavélique de l'industrie pharmaceutique destinée à décimer certaines populations, mais on s'écarte du sujet ( dont vous pouvez néanmoins prendre connaissance plus à fond sur différents sites comme celui-ci : http://www.onnouscachetout.com/synthese-sida et une arme efficace contre cette "maladie" ici : http://www4fr.dr-rath-foundation.org/su ... ommis.html )

pour la sexualité solitaire ça me parait plus clair, Dieu créa la femme justement pour pouvoir partager ce plaisir. Je suis convaincu que pour un célibataire il ne fait qu'exiter l'appétit sexuel qui ne peut être comblé puisqu'il est célibataire.

La masturbation exerce également une lente influence corruptrice sur l’esprit. Cette habitude amène celui qui la pratique à ne plus voir en son corps qu’un objet réservé au plaisir sexuel. Il s’absorbe dans les sensations que lui procure son corps, montrant un total égocentrisme. Le sexe devient alors étranger à toute notion d’amour; il n’est plus qu’un réflexe auquel on recourt lorsqu’on se sent tendu. Dieu avait cependant prévu que le désir sexuel soit satisfait par les relations sexuelles, celles-ci étant une expression de l’amour mutuel que se témoignent un mari et sa femme.
Celui qui perd de vue ce dessein peut par la suite développer une mauvaise attitude vis-à-vis des personnes de l’autre sexe, les considérant davantage comme des objets sexuels que comme des êtres humains avec leur sensibilité. Il risque de profiter d’elles uniquement pour assouvir ses désirs sexuels. Ce comportement malsain engendré par la masturbation peut souiller l“esprit”, ou l’inclination mentale dominante, de quelqu’un. C’est donc fort à propos que la Parole de Dieu fait cette recommandation: “Bien-aimés, purifions-nous (...) de toute souillure de la chair et de l’esprit.” (2 Corinthiens 7:1). Certes, la majorité des couples parviennent après le mariage à résoudre les problèmes posés par la masturbation. Cependant, de nombreux exemples sont là pour montrer que certaines de ces difficultés persistent et nuisent souvent à l’entente conjugale.

Il serait mal venu de l'interdire entre conjoint par contre, mais là encore il y a un grand flou qu'une appréciation humaine et personnelle érigée en dogme pourrait constituer une charge inutile sur des couples en recherche d'harmonie. Car il s'agit bien là une fois de plus d'un partage et non d'une activité solitaire égoiste.
Romains 12 : 16-21

Jean-Baptiste

Avatar du membre

Messages : 94
Enregistré le : 25 déc. 2008 09:51

Ecrit le 03 janv. 2009 11:46

Message par Jean-Baptiste

Vos assertions sont fausses . La masturbation n'a rien à voir avec une sexualité égocentrique puisqu'elle existe meme au sein de couples mariés chez lesquels tout va bien .

Elle n'a aucune incidence psychique ou physique . L'obscurantisme des siecles passés considerait que la Masturbation provoquait des troubles de la vision à long terme et des troubles psychiques .

La medecine moderne a démonté ces croyances d'un autre age , et heureusement .

Czana

Avatar du membre

Messages : 2385
Enregistré le : 31 oct. 2008 18:01
Localisation : France

Ecrit le 03 janv. 2009 11:47

Message par Czana

Jean-Baptiste a écrit :Le sujet est devenu un peu Gore . Il aurait fallu le logo -18 .

Balousa doit etre trés content .
C'est navrant....
TJ baptisée et active

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17781
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 03 janv. 2009 12:55

Message par medico

je ferme le sujet qui dérape .
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17781
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 06 janv. 2009 05:16

Message par medico

Réouverture..
le sujet doit resté dans le cadre du titre et tout dérapage sera supprimé et les mots doivent resté dans le politiquemnt correct.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

angeoliver

Avatar du membre

Messages : 145
Enregistré le : 01 nov. 2008 13:22
Localisation : France

Ecrit le 06 janv. 2009 05:58

Message par angeoliver

ahhh !!! c'est très appréciable, merci


sans compter qu'en plus j'allais aborder une sorte de conclusion mais j'ai besoin d'aide pour retrouver les versets.

En fait ce débat nous conduit assez naturellement à nous rendre compte qu'il y a un doute qui persiste concerant la pratique objet du premier message, et autant que je sache, lorsqu'il y a un doute, l'apôtre Paul disait qu'il fallait s'abstenir, non ?

merci pour votre aide à venir
Romains 12 : 16-21

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 06 janv. 2009 08:00

Message par Nhoj

Je pense aussi que certaines choses coulent de sources quand on a du bon sens.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -

angeoliver

Avatar du membre

Messages : 145
Enregistré le : 01 nov. 2008 13:22
Localisation : France

Ecrit le 06 janv. 2009 08:16

Message par angeoliver

les mains ne sont pas des organes sexuels non plus, est-il pour autant interdit de les utiliser dans la sexualité ?

C'est l'expression contre nature qui est à définir avec précision, avant de tirer des conclusions hâtives......
Romains 12 : 16-21

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 06 janv. 2009 13:36

Message par Nhoj

Et aussi l'impureté (du grec akatharsia) et le dérèglement (du grec asélgéïa).
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -

angeoliver

Avatar du membre

Messages : 145
Enregistré le : 01 nov. 2008 13:22
Localisation : France

Ecrit le 07 janv. 2009 08:17

Message par angeoliver

exact.

il y a une TG du 1er Mars 1973 qui en parle bien dans ses questions des Lecteurs....mais je ne sais pas comment faire un copier-coller du document....désolé.
Romains 12 : 16-21

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17781
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 07 janv. 2009 12:57

Message par medico

VOILA UNE PARTIE DE LA CITATION.
*** w73 15/3 p. 189 Questions de lecteurs ***

Pourquoi, selon le récit de Matthieu, Jésus a-t-il utilisé deux mots différents — “fornication” et “adultère” — pour parler des motifs valables de divorce ? Le seul motif biblique de divorce n’est-il pas l’“adultère”, au sens où on l’entend généralement ?

Selon Matthieu 5:32, Jésus déclara : “Mais moi je vous dis que celui qui divorce d’avec sa femme, excepté pour cause de fornication [en grec pornéïa], fait qu’elle est exposée à l’adultère [en grec moïkhéïa], étant donné que quiconque épouse une femme divorcée commet un adultère.” De même, dans Matthieu 19:9 nous lisons : “Je vous dis que quiconque divorce d’avec sa femme, excepté pour le motif de fornication [pornéïa], et en épouse une autre commet un adultère [moïkhéïa].”

Le rédacteur utilise donc deux mots différents. Voyons d’abord quelle est leur signification et considérons ensuite dans quel sens ils sont utilisés.

Moïkhéïa, l’un des deux termes utilisés dans le récit de Matthieu, est traduit de façon appropriée par “adultère”. Le mot français “adultère” vient du latin adulterare, qui signifie étymologiquement “altérer” et, par extension, “corrompre ou rendre impur comme par l’addition d’une substance étrangère ou plus commune”. Ainsi peut-on parler d’‘adultérer’ la nourriture, c’est-à-dire la rendre impure en y ajoutant des substances étrangères. Un mariage est ‘adultère’ quand l’un des conjoints souille les relations conjugales en ayant des rapports intimes avec une autre personne que son conjoint. Le mot grec moïkhéïa emporte, lui aussi, l’idée d’adultère, de corruption et d’infidélité à des relations saintes. Ainsi, que ce soit en grec ou en français, l’accent est mis sur les conséquences des relations sexuelles illégitimes sur les liens du mariage ; le conjoint adultère se rend coupable en introduisant une autre personne dans ces liens, corrompant ainsi l’intimité qui ne devrait exister qu’entre le mari et la femme.

Que dire de l’autre terme utilisé ? Le mot “fornication” n’attire pas l’attention sur les conséquences de l’impureté sexuelle sur les liens conjugaux, mais sur la nature ou la qualité de l’acte sexuel lui-même. Cela est vrai non seulement du mot français “fornication”, mais aussi du mot grec pornéïa utilisé par Matthieu. Bien sûr, nous nous intéressons surtout au mot grec utilisé par le rédacteur de l’Évangile. En effet, quelle que soit la signification que les personnes parlant le français accordent au mot “fornication”, ce qui compte réellement et ce qui est déterminant c’est la signification accordée au terme utilisé dans la Bible par le rédacteur et les gens de cette époque.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Verrouillé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google et 2 invités