sur l'avortement

Forum : Discutions libres
Verrouillé
Brigadoon

Avatar du membre

Messages : 355
Enregistré le : 27 janv. 2009 12:10

Ecrit le 18 févr. 2009 04:51

Message par Brigadoon

Trés intérésant ses témoignage contradictoirs, sa montre que quand on anonce a une futur maman que l'embrion quelle porte est trisomique, s'est pas une decision facile du tout a prendre mais elle et le futur papa doive decider de ce qui est le mieux pour leur famille et qu'il faut les aider pas les juger coupable de meurtre s'ils decides que le mieux s'est l'avortement dans ce cas.

loupbleu

Avatar du membre

Messages : 547
Enregistré le : 13 janv. 2009 15:08

Ecrit le 18 févr. 2009 05:18

Message par loupbleu

je suis tout à fait d'accord avec brigadoon.

Le sujet est tellement personnel et délicat, qu'il faut laisser aux familles concernées, décider, sans jugement.

Bien sur grâce aux progres de la medecine ces cas sont de plus en plus rares mais quand ça te tombe dessus...ça doit faire réfléchir.

Matthieu100886

Avatar du membre

Messages : 317
Enregistré le : 20 juin 2007 03:14

Ecrit le 18 févr. 2009 05:20

Message par Matthieu100886

Brigadoon a écrit : Loupbleu a poser come sujet :

bien sur, je suppose que les TJ sont contre l'avortement.

Mais je voulais savoir si vous considérez certaines exeptions comme possible, ( Exemple: viol, enfant à naitre handicapé-végétatif ) ou pas?


S'est pas ergoté s'est demandé des precision dans les cas qui sont pas le cas générale. Moi je comprent que dans ses cas la s'est a chacun de décidé. Et je crois que la réponse de medico s'est un peu la mème avis que moi et que dans ses cas particulier personne peut répondre a l'avance, que les personne dans la situassion.
bonjour,pose toi la question si ces personnes avaient admetons 5 ans, si on les tuait, on serait passible d'une forte peine de prison, une vie est une vie à tout les stades de developpement...Après c'est certainement plus compliqué que ca en a l'air... mais l'avortement est reelement un meurtre; voila un document que j'ai trouvé dernièrement tiré d'un des reveillez-vous:


“Bien qu’ils devraient être évidents pour tous les praticiens, les faits suivants sont rarement pris en considération et méritent d’être rappelés: Après la fécondation, les cellules haploïdes fusionnent pour produire une cellule diploïde. À partir de ce moment-là, le fœtus existe en tant qu’entité génétiquement distincte de la mère, c’est-à-dire qu’il possède un code chromosomique bien défini et unique. On en a pour preuve irréfutable le fait que, sans la barrière placentaire, un grave phénomène de rejet se produirait.
“Dès lors, comment peut-on considérer l’avortement de la même façon qu’une ablation de l’appendice, de la vésicule biliaire ou d’un quelconque autre organe? (Bien sûr, comme chacun le sait, l’avortement a des conséquences psychologiques plus importantes.) Chose absurde, il est beaucoup plus facile de trouver un obstétricien prêt à supprimer un fœtus viable qu’un chirurgien disposé à pratiquer l’ablation d’une vésicule biliaire saine. Pourtant, contrairement au fœtus, cet organe fait indéniablement partie intégrante du corps du patient. Peut-on donc accepter le raisonnement tenu couramment par les partisans de l’avortement: ‘Il s’agit de mon corps’, et admettre que la décision de supprimer la vie du fœtus revient à la femme et à son médecin? Encore une fois, si l’on considère cette question en toute logique, on doit reconnaître que ce n’est pas le corps de la femme qui est concerné, mais une vie incontestablement séparée et dotée d’un code génétique indépendant.”
En conclusion, ces médecins lançaient l’avertissement suivant: “Quand on doit faire face à cette question, il est facile de faire abstraction de ce que l’on sait être vrai par souci de commodité ou par ‘compassion’. Toutefois, chaque médecin a le devoir de ne pas abdiquer ni de se retrancher derrière les opinions et les croyances d’une société de plus en plus

Brigadoon

Avatar du membre

Messages : 355
Enregistré le : 27 janv. 2009 12:10

Ecrit le 18 févr. 2009 05:36

Message par Brigadoon

Matthieu100886 a écrit : bonjour,pose toi la question si ces personnes avaient admetons 5 ans, si on les tuait, on serait passible d'une forte peine de prison, une vie est une vie à tout les stades de developpement...Après c'est certainement plus compliqué que ca en a l'air... mais l'avortement est reelement un meurtre; voila un document que j'ai trouvé dernièrement tiré d'un des reveillez-vous:


“Bien qu’ils devraient être évidents pour tous les praticiens, les faits suivants sont rarement pris en considération et méritent d’être rappelés: Après la fécondation, les cellules haploïdes fusionnent pour produire une cellule diploïde. À partir de ce moment-là, le fœtus existe en tant qu’entité génétiquement distincte de la mère, c’est-à-dire qu’il possède un code chromosomique bien défini et unique. On en a pour preuve irréfutable le fait que, sans la barrière placentaire, un grave phénomène de rejet se produirait.
“Dès lors, comment peut-on considérer l’avortement de la même façon qu’une ablation de l’appendice, de la vésicule biliaire ou d’un quelconque autre organe? (Bien sûr, comme chacun le sait, l’avortement a des conséquences psychologiques plus importantes.) Chose absurde, il est beaucoup plus facile de trouver un obstétricien prêt à supprimer un fœtus viable qu’un chirurgien disposé à pratiquer l’ablation d’une vésicule biliaire saine. Pourtant, contrairement au fœtus, cet organe fait indéniablement partie intégrante du corps du patient. Peut-on donc accepter le raisonnement tenu couramment par les partisans de l’avortement: ‘Il s’agit de mon corps’, et admettre que la décision de supprimer la vie du fœtus revient à la femme et à son médecin? Encore une fois, si l’on considère cette question en toute logique, on doit reconnaître que ce n’est pas le corps de la femme qui est concerné, mais une vie incontestablement séparée et dotée d’un code génétique indépendant.”
En conclusion, ces médecins lançaient l’avertissement suivant: “Quand on doit faire face à cette question, il est facile de faire abstraction de ce que l’on sait être vrai par souci de commodité ou par ‘compassion’. Toutefois, chaque médecin a le devoir de ne pas abdiquer ni de se retrancher derrière les opinions et les croyances d’une société de plus en plus
Trouvé sur doctissimo :

Un avortement spontané est l'expulsion non provoqué du produit de conception avant le terme de 28 semaines d'aménorrhée (moins de 6 mois après la fécondation ou moins de 180 jours de grossesse) ; c'est ce qu'on appelle une fausse couche. (...)
Après ce terme on parle d'accouchement prématuré.
Environ 10 à 20 % des grossesses se concluent par un avortement spontané.


Donc si tu considére l'avortement come un meurtre la Nature (ou Dieu pour le croyant) est un grand meurtrier.
En plus ici on parle pas de l'avortement en général mais de cas particulier quand ya malformation ou danger de mort... Moi je suis pas pour l'avortement come moyen de contracepcion mais je suis pas non plus pour l'extremisme contraire qui est de privilegie un embrion non viable sur la survie ou la vie a lont terme des parent. Mème si s'est vraiement pas facile a prendre come decision. S'est pour sa que je crois que s'est aux intérésés qui devrons vivre avec de prendre la décision, pas a des religieus qui ne subirons rien. Par contre les religieus devrais soutenir les parent face a sette situassion et les reconforté, les consolé pas les condanné.

loupbleu

Avatar du membre

Messages : 547
Enregistré le : 13 janv. 2009 15:08

Ecrit le 18 févr. 2009 07:08

Message par loupbleu

voila des paroles sages de brigadoon.

Je suis entièrement d'accord avec ce que tu dis.

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 18 févr. 2009 07:52

Message par Nhoj

Entre "non provoqué" et "provoqué" il y a quand même de la marge. Comme si Dieu était à l'origine des fausse-couches !
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -

Brigadoon

Avatar du membre

Messages : 355
Enregistré le : 27 janv. 2009 12:10

Ecrit le 18 févr. 2009 08:07

Message par Brigadoon

Nhoj a écrit :Entre "non provoqué" et "provoqué" il y a quand même de la marge. Comme si Dieu était à l'origine des fausse-couches !
au cas ou t'aurez pas remarquer la Nature est pas parfaite : des fois ya des fausse couches parce que l'embrion est trop malformée mais des fois ya des avortement spontané on sait pas pourquoi parce que sinon le bebe aurait pu nettre en bone santée. Et des fois ya des embrions qui se dévelopes alors qui donerons des bebes endicapés.
Les hommes d'aujourd'hui peuves parfois coriger la Nature et y sans prives pas. Pourquoi y devrais forcemment s'astenir dans le cas d'embrion trisomique ou quand ya un risque vitale pour la maman ?
Je dis pas qui faut avorté pour n'importe quel raisons mais je crois que ya des cas ou y faut parfois reflechir et envisager l'avortement mème si sa fait mal au cueur et c'on n'aprouve pas tous les avortement.
Et si une chretienne decide d'avorter parce qui ya risque importent je crois qui faut pas la juger s'est deja surement asser dure pour elle, mais y faut la soutenir et l'a consolé.

Exode

Avatar du membre

Messages : 2415
Enregistré le : 05 janv. 2008 09:54

Ecrit le 18 févr. 2009 08:39

Message par Exode

Brigadoon a écrit : au cas ou t'aurez pas remarquer la Nature est pas parfaite : des fois ya des fausse couches parce que l'embrion est trop malformée mais des fois ya des avortement spontané on sait pas pourquoi parce que sinon le bebe aurait pu nettre en bone santée. Et des fois ya des embrions qui se dévelopes alors qui donerons des bebes endicapés.

Le sujet c'est l'avortement et pas la fausse couche.
Mais si tu provoques une fausse couche, cela revient à avorter.

Et la Nature n'est pas Dieu,

Ce que tu décris c'est la conséquence physique de la perte de perfection humaine depuis qu'Adam et Eve ont péché.

Si tu veux avorter, c'est toi qui voit car ton sujet est plus politique que spirituel ou religieux.

Seul le royaume de Dieu rétablira toutes choses.
Je me présente : Exode, je ne suis pas Témoin de Jéhovah, pour l'instant.
1Pierre 5:6 Humiliez-vous donc sous la main puissante de Dieu,...7 tandis que vous rejetez sur lui toute votre inquiétude, parce qu’il se soucie de vous. 8 Restez dans votre bon sens, soyez vigilants.

Brigadoon

Avatar du membre

Messages : 355
Enregistré le : 27 janv. 2009 12:10

Ecrit le 18 févr. 2009 08:50

Message par Brigadoon

Exode a écrit :
Le sujet c'est l'avortement et pas la fausse couche.
Mais si tu provoques une fausse couche, cela revient à avorter.

Et la Nature n'est pas Dieu,

Ce que tu décris c'est la conséquence physique de la perte de perfection humaine depuis qu'Adam et Eve ont péché.

Si tu veux avorter, c'est toi qui voit car ton sujet est plus politique que spirituel ou religieux.

Seul le royaume de Dieu rétablira toutes choses.
Et en atendant que "le royaume de Dieu rétablira toutes choses", l'homme peux pas essailler de resolver certain problèmes ? Come quand ya detection que l'embrion est malformée ou qui ya risuqe pour la vie de la mère ?
S'agie pas de vouloir avorter, s'agie de savoir si dans certain cas graves l'avortement est permit ou pas. Et mème dans des pays ou l'ivg est interdit, certain cas grave permètent l'avortement médical.
Ici on discute probléme spirituel pas politique, a savoir si Dieu interdit tous les tipes d'avortements ou pas. Moi je crois pas vu qu'il en parle pas en détailles et vu que mème dans la Nature ya des avortement spontanés qui sont lieu.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17750
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 18 févr. 2009 09:28

Message par medico

la bible ne parle pas de situation hypothétique.. par contre l'embryon c'est la vie et la vie c'est sacré.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Exode

Avatar du membre

Messages : 2415
Enregistré le : 05 janv. 2008 09:54

Ecrit le 18 févr. 2009 10:08

Message par Exode

L'homme est libre d'agir et de faire ses choix de vie et de mort, mais il n'y a pas à dire ce que les autres doivent faire (ref aux non-croyants).

Et je rejoins medico, la bible ne parle pas de cas hypothétique ce faisant tu ramènes bien la discussion sur le plan social et politique.

C'est aux acteurs sociaux et politiques de prendre les décisions dans ces domaines, pas aux TJ.

Si l'état veut établir telle loi sur l'eugénisme ou l'élimination des embryons sous couvert d'handicap, c'est son rôle de décider.
Je me présente : Exode, je ne suis pas Témoin de Jéhovah, pour l'instant.
1Pierre 5:6 Humiliez-vous donc sous la main puissante de Dieu,...7 tandis que vous rejetez sur lui toute votre inquiétude, parce qu’il se soucie de vous. 8 Restez dans votre bon sens, soyez vigilants.

Brigadoon

Avatar du membre

Messages : 355
Enregistré le : 27 janv. 2009 12:10

Ecrit le 18 févr. 2009 10:27

Message par Brigadoon

Vous dite n'importe quoi on parle pas d'eugenisme la et pas plus de cas hipotétique. On parle de persones particulieres, qui peuves etre Témoin de Jéhovah, et qui aprenes que leur futur enfant sera lourdement endicapé, ou bien que la maman risque de mourrir a cause de sa grossesse.
Mème si ses persones sont pas pour l'avortement, est-ce que dans ses cas particuliers on peut pas conprendre qu'elles se fasses quand mème avorter et quelle souhaiterait plutot que leurs religieux les console au lieu de leur jetter la pierre ?

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17750
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 18 févr. 2009 10:50

Message par medico

c'est vrais que le sujet n'est pas sur l'eugénime mais vos propos le font pensés.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Exode

Avatar du membre

Messages : 2415
Enregistré le : 05 janv. 2008 09:54

Ecrit le 18 févr. 2009 11:05

Message par Exode

Et c'est ouvrir la boite de pandore, faire de l'élection artificielle pour améliorer la race humaine :(

demain qu'ajouteront-ils ? qu'il faut interdire la naissance des blondes ? des chétifs, des nains et j'en passe ?
Je me présente : Exode, je ne suis pas Témoin de Jéhovah, pour l'instant.
1Pierre 5:6 Humiliez-vous donc sous la main puissante de Dieu,...7 tandis que vous rejetez sur lui toute votre inquiétude, parce qu’il se soucie de vous. 8 Restez dans votre bon sens, soyez vigilants.

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 18 févr. 2009 13:11

Message par Nhoj

L'eugénisme me fait penser à ce que les nazis voulaient : un "race" supérieure.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -

Verrouillé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité