traduction du monde nouveau.

Les croyances des Témoins de Jéhovah.
Répondre
franck17360

Avatar du membre

Messages : 2569
Enregistré le : 13 août 2008 05:42
Localisation : Saint-Aigulin (17)

Contact :

Re: traduction du monde nouveau.

Ecrit le 12 nov. 2012 14:30

Message par franck17360

Bien répondu ^^
Franck

"Il est donc meilleur et plus utile d'être ignorant ou de peu de savoir et de s'approcher de Dieu par l'amour, que de se croire savant et habile et de se trouver blasphémateur à l'égard de son Seigneur pour avoir imaginé un autre Dieu et Père que lui." Irénée.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17798
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: traduction du monde nouveau.

Ecrit le 21 juil. 2018 05:22

Message par medico

LA BIBLE. TRADUCTION DU MONDE NOUVEAU (ÉDITION RÉVISÉE DE 2018)

Lisez la Bible en ligne
https://www.jw.org/fr/publications/bible/nwt/livres/
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17798
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: traduction du monde nouveau.

Ecrit le 04 nov. 2018 06:03

Message par medico

« Parfaitement équipé pour toute œuvre bonne ! »
Parution de La Bible. Traduction du monde nouveau (édition révisée de 2018)

Le 20 juillet 2018, à Paris, David Splane, membre du Collège central des Témoins de Jéhovah, a annoncé la parution en français de La Bible. Traduction du monde nouveau (édition révisée de 2018). Environ 300 000 personnes ont suivi ce programme en direct ou en léger différé.

C’est en 1974 que les Témoins de Jéhovah francophones ont reçu la première version intégrale de la Traduction du monde nouveau en français *. Au total, 11 106 000 exemplaires de la Traduction du monde nouveau ont été imprimés en français, et actuellement plus de 260 000 Témoins francophones utilisent cette Bible dans le monde entier. Pourquoi avoir révisé sa traduction ? Qui en sont les éditeurs ? Pourquoi faire confiance à l’édition révisée de la Traduction du monde nouveau ? Quelles nouveautés vous aideront à être « pleinement qualifié, parfaitement équipé pour toute œuvre bonne » ? (2 Timothée 3:16, 17).

Pourquoi une édition révisée ?
En raison de l’évolution constante des langues, il est nécessaire, de temps en temps, de réviser les traductions de la Bible pour que le texte reste compréhensible. Une Bible dans un langage vieilli n’est pas d’une grande utilité.

À l’origine, Jéhovah Dieu a veillé à ce que chaque livre de la Bible soit écrit dans un langage courant, que tout le monde pouvait comprendre. Pour respecter ce modèle, le Comité de traduction de la New World Translation a annoncé en octobre 2013 la parution d’une mise à jour de la Traduction du monde nouveau en anglais. Voici ce qu’on lit dans la préface : « Notre but a été de produire une traduction à la fois fidèle aux textes originaux, mais aussi d’une lecture aisée. »

La première édition française de la Traduction du monde nouveau a été préparée à partir de l’édition anglaise de 1971. Les nombreux changements apportés à la révision anglaise de 2013 ont été intégrés à la présente édition française, et un langage plus moderne a été utilisé afin de faciliter la lecture.

Par ailleurs, depuis la parution de la toute première édition anglaise, on a beaucoup progressé dans la compréhension de l’hébreu, de l’araméen et du grec — langues dans lesquelles la Bible a été écrite au départ. Certains manuscrits bibliques n’étaient pas disponibles au moment de la première parution de la Traduction du monde nouveau ; grâce à ces manuscrits, les traducteurs ont pu mieux cerner le sens des textes originaux.

De ce fait, certains passages ont été corrigés afin de correspondre au texte qui, de l’avis général des biblistes, reflète le plus fidèlement les écrits originaux. Par exemple, d’après certains manuscrits, Matthieu 7:13 dit : « Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, grande est la route qui mène à la destruction. » Les précédentes éditions de la Traduction du monde nouveau ne contiennent pas l’expression « est la porte ». Cependant, une étude approfondie des manuscrits a mené à la conclusion que le texte original contenait cette expression. Elle a donc été introduite dans la présente édition. D’autres améliorations de ce genre ont été apportées. Cependant, ces retouches sont mineures, et aucune ne change le fond du message de la Parole de Dieu.

D’autres recherches ont aussi permis de repérer six versets supplémentaires où le nom divin, Jéhovah, doit figurer. En voici la liste : Juges 19:18 et 1 Samuel 2:25 ; 6:3 ; 10:26 ; 23:14, 16. Aujourd’hui, la Traduction du monde nouveau contient donc 7 216 fois le nom Jéhovah, dont 237 occurrences dans les Écritures grecques chrétiennes.

Exemples de changements propres à l’édition française
Dans les précédentes éditions, le mot « congrégation » était utilisé pour désigner un groupe organisé de fidèles. Mais la langue ayant évolué, ce mot est aujourd’hui compris comme désignant un groupe de religieux vivant en communauté. C’est pourquoi il a été remplacé par « assemblée » (Nombres 15:15 ; Actes 15:3). Les expressions « action de grâce » et « rendre grâce » étant peu employées aujourd’hui, elles ont le plus souvent été remplacées par des termes exprimant les notions de reconnaissance ou de remerciement (Psaume 26:7 ; 33:2).

Le mot « propitiation » est peu courant et souvent mal compris. De plus, il ne décrit que partiellement le mécanisme par lequel des sacrifices ou une rançon permettaient d’obtenir le pardon pour une faute commise. Il a donc été généralement remplacé par « réconciliation », qui décrit plutôt la finalité de ce mécanisme ; dans certains contextes, il a semblé utile de faire ressortir les notions de couverture des péchés, de purification ou de pardon (Lévitique 5:6 ;7:7 ; 14:18, 20). Certains noms de sacrifices prévus par la Loi ont également été révisés. Ainsi, « sacrifice de culpabilité » a été remplacé par « sacrifice de réparation » ; « sacrifice de communion » par « sacrifice de paix » ; « sacrifice d’action de grâce » par « sacrifice de reconnaissance » ; et « libation » par « offrande de vin » (Lévitique 7:1,11, 12 ; 23:37).

Dans cette révision, la graphie des noms propres a été revue. La précédente édition s’était attachée à faire une transcription des noms hébreux et grecs. Cela permettait une prononciation assez proche de l’originale et faisait apparaître la référence au nom divin, présente dans de nombreux noms. Cependant, la présente édition a notamment pour objectif de rendre la lecture de la Bible plus facile. C’est pourquoi elle a opté pour des graphies plus usuelles et plus faciles à lire. Ainsi, quand un nom biblique apparaît dans la littérature, dans des titres d’œuvres, ainsi que dans les dictionnaires et encyclopédies courants, c’est en général la graphie la plus usuelle qui a été retenue. Par exemple, « Bath-Shéba » a été remplacé par « Bethsabée », et « Capernaüm » par « Capharnaüm ». Quant aux noms peu connus, leur graphie a été simplifiée pour en faciliter la lecture. Par exemple, « Phœbé » a été remplacé par « Phébé », et « Happitsets » par « Hapizez ».

Qui sont les éditeurs ?
La Traduction du monde nouveau est publiée par la Watch Tower Bible and Tract Society, association enregistrée officiellement qui est utilisée par les Témoins de Jéhovah. Depuis plus de cent ans, les Témoins diffusent des bibles sur toute la terre. La première version anglaise a été produite par le Comité de traduction de la New World Translation entre 1950 et 1960. Souhaitant ne pas se mettre en avant, les membres de ce comité ont demandé que leur identité ne soit pas dévoilée même après leur mort (1 Corinthiens 10:31).

En 2008, le Collège central des Témoins de Jéhovah a formé un nouveau Comité de traduction de la New World Translation. Les membres de ce comité ont immédiatement commencé à réviser le texte anglais, en tenant compte de l’évolution qu’a subie la langue depuis la parution de la première édition. Ils ont aussi pris en considération les plus de 70 000 réponses fournies aux traducteurs qui ont travaillé sur la Bible, produite à l’époque en plus de 120 langues.

Comment l’édition révisée en français a-​t-​elle été réalisée ?
Dans un premier temps, une équipe de traduction a été formée. L’expérience montre en effet qu’en travaillant en équipe plutôt qu’individuellement, les traducteurs produisent un texte de meilleure qualité, plus nuancé (Proverbes 11:14). Les membres de cette équipe sont des chrétiens qui, pour la plupart, avaient de l’expérience dans la traduction des publications des Témoins de Jéhovah. Au départ, ils ont reçu une solide formation sur les principes de la traduction de la Bible et ont appris à se servir des logiciels spécialement conçus pour ce projet.

Les traducteurs ont utilisé une procédure où l’examen des mots de la Bible est facilité par les outils informatiques. Ils ont également bénéficié de l’aide du service d’assistance aux traducteurs, installé aux États-Unis, dans l’État de New York. Le Collège central, par l’intermédiaire de son Comité de rédaction, a suivi de près le travail de traduction de la Bible. Dans les faits, comment les traducteurs ont-​ils procédé ?

Il leur a été demandé de produire une Bible 1) qui soit fidèle tout en étant facile à comprendre pour la plupart des gens, 2) où les termes les plus importants sont traduits de façon uniforme, et 3) dont le texte est littéral quand le français le permet. Comment ont-​ils atteint ces objectifs ? Pour commencer, l’équipe de traduction a passé en revue les termes importants employés dans la précédente édition française de la Traduction du monde nouveau. Le logiciel d’aide à la traduction (Watchtower Translation System) classe ces mots en fonction de leur sens et de leur catégorie. Il indique aussi aux traducteurs comment chaque mot hébreu ou grec a été rendu dans divers contextes. Tout cela a été très utile pour déterminer si leurs équivalents français devaient être modifiés. Après cet examen des mots, les traducteurs ont révisé les versets un à un en s’efforçant de trouver des expressions qui soient naturelles et faciles à comprendre.

À l’évidence, traduire ne se résume pas à remplacer un ensemble de mots par d’autres mots. Les traducteurs se sont appliqués à trouver les termes qui transmettent l’idée exacte dans chaque contexte. Grâce à tous les efforts investis dans ce projet, l’édition française de la Traduction du monde nouveau est une version de la Parole de Dieu qui est non seulement fidèle aux textes anciens, mais aussi claire et facile à lire.

Nous vous encourageons à examiner par vous-​même La Bible. Traduction du monde nouveau. Vous pouvez la lire en ligne ou sur l’application JW Library, ou encore en obtenir un exemplaire en vous adressant à l’assemblée des Témoins de Jéhovah la plus proche de chez vous. Lisez-​la en toute confiance, sachant qu’elle vous transmet fidèlement, dans votre langue, les paroles de Dieu lui-​même.

La suite ici.

https://www.jw.org/fr/temoins-de-jehova ... ncais-tmn/
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17798
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: traduction du monde nouveau.

Ecrit le 15 nov. 2018 12:02

Message par medico

- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité