Jésus ne prononce-t-il jamais Jéhovah ?

Les croyances des Témoins de Jéhovah.
Répondre
Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2219
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Re: Jésus ne prononce-t-il jamais Jéhovah ?

Ecrit le 12 déc. 2019 11:15

Message par Zouzouspetals

philippe83 a écrit :
12 déc. 2019 10:32
Eh bin...Il t'en a fallut du temps pour employé le mot "erreur".
Allez, comme vous ne semblez lire que les phrases qui vous arrangent, je vous rappelle une partie de mon message du 30 novembre dernier (2:40 pm) : "L'existence de milliers de "variantes" est effectivement le résultat d'erreurs (voire d'omissions ou de rajouts volontaires) des copistes. Mais leur nombre et leur étalement dans le temps a permis à des exégètes de reconstituer le texte tel qu'il a dû être écrit par les rédacteurs originaux. Et c'est ce texte reconstitué, garanti comme le plus proche que l'on peut retrouver du message original, qui constitue la source des traductions modernes (y compris de la TMN). Arguer que ce texte, dépourvu du moindre יהוה, est de ce fait suspect de corruption, revient à dire que le Nouveau Testament présent dans nos bibles actuelles est une falsification."

philippe83 a écrit :
12 déc. 2019 10:32
Mais poursuivons le raisonnement je fait la différence entre les copistes et les traducteurs. En effet à preuve du contraire les codex sont recopiés par des...copistes. Et dans ces codex au fil du temps donc sur des siècles ces derniers n'ont pas copiés dans certains versets la même chose qu'un autre copiste dans un autre mss. Ce matin je t'ai donné 3 exemples à ce sujet parmi d'autres.
Je n'ai jamais prétendu le contraire (voir l'extrait plus haut cité et une partie de mes messages précédents).
Les erreurs des copistes sont identifiées, soit par l'évidence (si j'écris bonjuor, vous rectifierez de vous même), soit surtout par la comparaison des différents textes (si 5 textes issus de différentes lignes de copistes portent tous "de Dieu" et qu'un 6e a "à Dieu", il est vraisemblable que la première leçon soit la bonne). Dans le doute, les exégètes indiquent les différentes leçons possibles.

philippe83 a écrit :
12 déc. 2019 10:32
Tu es incapable de savoir ce qu'il en est? Tu veux que je te donnes la liste des mss des copistes qui ne copient pas le même texte dans 1 Tim 3:16,Mat 24:36,1Jean 5:7? Et donc je te pose la question toute simple: Etaient-ils inspirés pour avoir commis de telles erreurs qui vont selon le mss recopié influencés pendant des centaines d'années en vrai ou en faux leurs lecteurs? En effet si tu es trinitaires tu va vouloir que 1 Tim 3:16,Mat 24:36 et 1 Jean 5:7 soient rendues selon les mss qui les contiennent par contre si tu ne l'est pas tu t'empresseras de démontrer que les plus anciens mss ne contiennent pas cette idée.
Ce débat de "l'inspiration" des copistes ne m'intéresse pas, Phil. Ce n'est pas moi qui prétend que les copistes étaient inspirés (voire, comme medico, qu'ils auraient inspiré le NT). Et, encore une fois, le texte grec du NT tel que nous le lisons aujourd'hui ne provient pas d'une unique copie falsifiée et/ou partisane, mais d'un texte reconstruit par l'exégèse.

philippe83 a écrit :
12 déc. 2019 10:32
Eh bien pareillement les plus anciens mss hébreux contiennent le Nom de Dieu.
Il faut donc encore une fois vous rappeler que le Nouveau Testament, vos "Ecritures grecques chrétiennes" n'est pas écrit en hébreu mais EN GREC ?!!!
philippe83 a écrit :
12 déc. 2019 10:32
Donc quand des copistes ont recopiés le texte du NT en grec à travers les citations de l'Ancien qui contenaient le Nom de Dieu pourquoi ne l'ont-ils pas laissé ou il apparaissait au moins dans ces passages?
Parce que les textes grecs du NT, même ceux citant EN GREC des passages des livres de l'AT qui contenaient le Tétragramme, n'ont pas écrit יהוה mais κύριος (kyrios) ou θεός (theos).
philippe83 a écrit :
12 déc. 2019 10:32
D'ailleurs même dans l'AT des mss célèbres comme: le Sinaniticus, Vaticanus 1209, Alexandrinus, Bezae, Ephraim écrit tous en grec ne contiennent même pas une seule fois le Nom de Dieu alors que tu reconnais qu'il apparait des milliers de fois dans cette partie?
יהוה apparaît des milliers de fois dans les textes de l'Ancien Testament écrit EN HEBREU ; il n'est pas traduit une seule fois en grec (autrement que par κύριος ou θεός) dans les traductions qui en ont été faites EN GREC.

philippe83 a écrit :
12 déc. 2019 10:32
Tu vois ces questions sont légitimes et tu devrais ouvrir un peu plus ton esprit pour reconnaître que notre approche sur ce point n'est pas si surprenant que cela mais oh contraire est logique est vérifiable.
Désolée, mais votre approche n'est ni logique, ni vérifiable. Il n'est pas logique de clamer qu'un texte grec qui ne contient pas un seul Tétragramme hébraïque יהוה devrait à l'origine le faire apparaître et qu'il en aurait été expurgé on ne sait quand par on ne sait qui au moyen d'une méthode si radicale qu'elle n'aurait laissé AUCUNE trace de son forfait ; et ce dans un but que l'on ignore puisque les mêmes qui seraient responsables de cette fraude auraient pour autant veillé scrupuleusement à la préservation du texte (expurgé de ses יהוה d'après vous) au point que d'aucuns prétendent qu'une telle préservation n'aurait pu se faire que par intervention du Saint-Esprit.
philippe83 a écrit :
12 déc. 2019 10:32
Et donc puisque des copistes ont fait disparaitre le Nom de leurs mss y compris dans la partie de l'Acien Testament en grec et en d'autres langues rien ne les empêcher alors de ne pas l'utiliser dans le Nouveau! Voilà la preuve de leurs erreurs et du fait qu'ils ne pouvaient pas être inspirés par l'auteur de l'Ecriture DANS CE DOMAINE dont le Nom apparait pourtant des milliers de fois dans la Bible du DEPART.
Voilà surtout la "preuve" que le texte du Nouveau Testament que vous lisez n'a pas été préservé tel qu'il fut rédigé à l'origine. Etes-vous sûr que cette conclusion est bien celle à laquelle vous voulez parvenir ?

philippe83 a écrit :
12 déc. 2019 10:32
Nous croyons de toute nos forces à l'inspiration de la Bible et tu le sais mais nous croyons aussi que DANS LE DOMAINE DU NOM DE DIEU et dans d'autres domaines des copistes n'ont pas faire leur travail... de copistes.
Vous croyez de toutes vos forces que la Bible a été rédigée sous l'inspiration de Dieu et que des copistes ont si mal fait leur travail qu'ils ont effacé du texte grec l'ensemble des יהוה qu'il aurait contenu à l'origine. Donc, selon vous, la rédaction originelle du texte biblique s'est bien faite sous l'inspiration divine, mais pas sa préservation à travers les multiples copies faites au cours des siècles dont pas une ne contient le NOM DE DIEU ; de sorte que le texte que nous avons aujourd'hui est forcément falsifié (puisqu'il proviendrait d'un travail entaché d'erreurs de copistes et surtout du gommage volontaire du Nom divin).

Et si vous sortiez de votre boucle illogique pour commencer à envisager que le texte grec du Nouveau Testament qui sert de base à nos traductions actuelles (y compris la TMN) est conforme aux écrits d'origine, absence de Tétragramme inclus ? Et si vous commenciez à comprendre que ni Paul, ni Jean, ni Jacques... n'ont écrit יהוה (à savoir 4 consonnes en hébreu dans un texte syllabique en grec) ?
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités