[le nom de Dieu] Jéhovah et sa signification

Les croyances des Témoins de Jéhovah.
Répondre
medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17808
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: [le nom de Dieu] Jéhovah et sa signification

Ecrit le 04 juin 2019 23:24

Message par medico

BIEN des gens hésitent à employer le nom propre de Dieu. Les Juifs pieux qui lisent l’hébreu le voient régulièrement dans leur Bible, mais ils ne se sentent pas autorisés à le prononcer. D’ailleurs, quantité d’autres personnes croyantes sont hantées par le même genre de scrupules.
Comment le nom divin se prononce-t-il?
Puisque le mot hébreu יהוה est tombé en désuétude dans le culte, sa prononciation originelle s’est perdue. Certains biblistes préfèrent le transcrire “Yahvé”; cependant, nous n’avons aucun moyen de savoir comment l’articuler correctement.
En tout état de cause, la plupart des noms propres se présentent différemment selon les langues. Ainsi, en français, le premier martyr chrétien s’appelle Étienne, alors que les Anglais le nomment Stephen. Jésus, quant à lui, avait pour nom Yéshûaʼ ou Yehôshûaʼ en hébreu, mais Iêsous en grec.
Le fait que nous ne prononçons pas exactement le nom de Jésus au d’une autre personne comme dans la langue où il a été formé ne nous empêche pas de l’utiliser. Nous nous contentons de l’employer conformément à l’usage de notre langue.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17808
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: [le nom de Dieu] Jéhovah et sa signification

Ecrit le 07 juin 2019 08:54

Message par medico

avec le temps, les Israélites ont cessé d’utiliser le nom de Dieu, si bien que sa prononciation s’est finalement perdue. Ce non-usage du nom divin équivalait à une profanation.
À ce propos, R. Laird Harris a fait remarquer ce qui suit: “Il est extrêmement curieux que la prononciation ancienne du nom du Dieu d’Israël se soit totalement perdue. La religion d’Israël était la seule qui fût noble dans l’Antiquité, la première au monde qui fût monothéiste, la seule qui devînt réellement universelle. Elle était unique en ce qu’elle était entièrement spirituelle et dépouillée de toute représentation matérielle de la divinité. Unique, elle le fut malheureusement aussi en ce qu’elle laissa se perdre la prononciation du nom de sa divinité. Situation vraiment étrange qu’auraient difficilement pu prévoir les hommes sincères qui n’osaient prononcer le nom ineffable de peur de le profaner. La conséquence de leur crainte semble vraiment avoir été une profanation d’un autre genre. Ne pas utiliser le nom de Dieu semble le profaner tout autant qu’en faire un usage blasphématoire. Mais les faits sont là. Les Hébreux du passé prononçaient et écrivaient tout naturellement le nom de Dieu.” — La loi et les prophètes (angl.), édité par John Skilton, Nutley, New Jersey, 1974, page 215.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing et 10 invités