Esclave fidèle et avisé

Méthode de gestion de l'organisation.
Informations sur les méthodes de gestions sur l'organisation des témoins de Jéhovah.
Verrouillé
Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 08 févr. 2007 05:20

Message par Irmeyah

D'ailleurs Jésus lui-même était un manipulateur diabolique : il utilisait des images tout le temps (Matthieu 13 :34).
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

free

Avatar du membre

Messages : 51
Enregistré le : 08 juin 2007 16:23

Ecrit le 12 juin 2007 05:20

Message par free

BONJOUR,

selon l’enseignement de la Société Watch Tower, cette ‘classe de l’esclave’ a toujours eu une existence continue et ininterrompue depuis son commencement en l’an 33 de notre ère, jusqu’à nos jours. La Tour de Garde du 1/05/1975, pages 269-270 et 271 soutenant cela disait :

" Jésus avait dit : “Voici que je suis avec vous tous les jours jusqu’à la conclusion du système de choses.” (Mat. 28:20). Jésus Christ est le Chef de l’esclave, sa congrégation, et ses paroles indiquent qu’il allait le fortifier pour qu’il nourrisse ses “domestiques” au cours des siècles. Manifestement, une génération de la classe de “l’esclave” nourrissait la suivante tout en continuant à se nourrir elle-même.Nous voyons donc que c’est Jésus Christ lui-même qui a dirigé l’attention sur cette méthode pour nourrir ses serviteurs, non pas comme s’ils étaient isolés et indépendants les uns des autres, mais en tant que corps dont les membres sont très liés entre eux et ont les uns pour les autres un amour sincère et beaucoup de considération "

Elle insiste plutôt sur l’existence d’une ‘classe d’esclaves’, un ‘groupe d’hommes proches et unis’. Pendant des siècles, c’est uniquement par l’intermédiaire d’un tel groupe que la nourriture spirituelle aurait été distribuée.

Durant la période POST APOSTOLIQUE jusqu'a l'apparition de C T RUSSELL qui était l'E F A ?[/color]

free

Avatar du membre

Messages : 51
Enregistré le : 08 juin 2007 16:23

Ecrit le 12 juin 2007 05:29

Message par free

La Watch Tower fait parfois occasionnellement référence à des groupes au Moyen Age, comme les Vaudois, les Lollards, ou des groupes similaires, en sous-entendant qu’ils ont peut-être été parmi les vrais chrétiens de leur temps – ce qui les positionne, comme faisant partie de la classe de l’esclave fidèle et avisé.
( Voir la Tour de Garde du 1er novembre 1980 pages 24-28 et Tour de Garde du 1er novembre 1981 page 15. )

En fait dans le même temps il faut aussi préciser que ces confréries religieuses croyaient à des doctrines comme la trinité, l’immortalité de l’âme, et des doctrines similaires erronées, que la société considère par ailleurs comme les fausses doctrines les plus mensongères de toutes les doctrines erronées, et comme étant des erreurs capitales.
De plus ces communautés étaient régionales, souvent circonscrites à un seul pays, ou au plus à deux pays. Rien ne prouve donc que ces communautés aient servi comme canal unique, occupé à fournir la même nourriture spirituelle à des personnes sur une échelle internationale, à moins que nous devions accepter l’idée que tout le ‘blé’ dans le champ qu’est le monde, ne soit limité à quelques uns, ou à peu de pays.
Plutôt que d’aller chercher plusieurs siècles en arrière, de tels groupes comme les ‘Anabaptistes’ (récemment présentés comme étant un maillon probable de la chaîne), pourquoi ne pas montrer un maillon plus récent, au 18ème ou au 19ème siècle, époque où l’on possédait beaucoup plus d’informations ?
(La Tour de Garde du 15 novembre 1987 pages 21-23 parlant des Anabaptistes soulignait les similitudes avec les Témoins, mais en ignorait ou minimisait les différences majeures.)

QUI A ETE CET E.F.A DURANT LA PERIODE ALLANT DE LA MORT DES APOTRES JUSQU'A L'APPARITION DE C T RUSSELL ?

Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 12 juin 2007 07:50

Message par Irmeyah

QUI A ETE CET E.F.A DURANT LA PERIODE ALLANT DE LA MORT DES APOTRES JUSQU'A L'APPARITION DE C T RUSSELL ?
Cette idée de la WT repose sur trois principes de bon sens et en accord avec la Bible :
- les grandes religions sont de fausses religions, elles n'ont donc pas été l'EFA
- Dieu ne peut laisser toute l'humanité dans l'erreur pendant des millénaires
- l'homme, détenant une grande partie de la Bible, la Parole de Dieu (pendant cette période), ne peut lui-même pas rester dans l'erreur totale éternellement. Des croyants sincères ont mis leur intelligence au service de l'étude de la Bible pour en tirer les enseignements véritables. Tous ces hommes ont contribué à rétablir le message biblique qui a abouti aux TJ.
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

free

Avatar du membre

Messages : 51
Enregistré le : 08 juin 2007 16:23

Ecrit le 12 juin 2007 08:29

Message par free

Ma très chère Irmeyah,

Vous faites des efforts pour me repondre et je vous en suis reconnaissant.
Mais avec le respect que je vous dois, vous hors sujet.

Je reprend l'argumentation presentée par la WT,

selon l’enseignement de la Société Watch Tower, cette ‘classe de l’esclave’ a toujours eu une existence continue et ininterrompue depuis son commencement en l’an 33 de notre ère, jusqu’à nos jours. La Tour de Garde du 1/05/1975, pages 269-270 et 271 soutenant cela disait :

" Jésus avait dit : “Voici que je suis avec vous tous les jours jusqu’à la conclusion du système de choses.” (Mat. 28:20). Jésus Christ est le Chef de l’esclave, sa congrégation, et ses paroles indiquent qu’il allait le fortifier pour qu’il nourrisse ses “domestiques” au cours des siècles. Manifestement, une génération de la classe de “l’esclave” nourrissait la suivante tout en continuant à se nourrir elle-même.Nous voyons donc que c’est Jésus Christ lui-même qui a dirigé l’attention sur cette méthode pour nourrir ses serviteurs, non pas comme s’ils étaient isolés et indépendants les uns des autres, mais en tant que corps

Notez que l'article ne fait allusion à des personnes isolées mais à une CLASSE, UN CORPS, UNE CONGREGATION.

QUI a été cette classe, ce corps, cette congregation durant la periode post apostoloque jusqu'a C T Russell ????

Qui sont ces CROYANTS SINCERES ????

je vous remercie de votre patience et de vos efforts.

Cordialement

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17752
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 12 juin 2007 09:39

Message par medico

durant l'apostatie il y a toujours eu des personnes sincéres qui ont voulue sortirent de ses griffes mais ce n'était pas encore le moment .n'empéche que ses gens ont été persécutés .
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

free

Avatar du membre

Messages : 51
Enregistré le : 08 juin 2007 16:23

Ecrit le 12 juin 2007 10:12

Message par free

MEDICO,

Que dire suite à ton affirmation ?
RIEN !!!!

Je repose mes questions, à prendre en consideration dans le contexte de l'article de la TG.


Notez que l'article ne fait allusion à des personnes isolées mais à une CLASSE, UN CORPS, UNE CONGREGATION.

QUI a été cette classe, ce corps, cette congregation durant la periode post apostoloque jusqu'a C T Russell ????

Qui sont ces CROYANTS SINCERES ????

je vous remercie de votre patience et de vos efforts.

Cordialement

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17752
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 12 juin 2007 10:15

Message par medico

alors dit rien, le sage écoute comme dit la bible . :)
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

free

Avatar du membre

Messages : 51
Enregistré le : 08 juin 2007 16:23

Ecrit le 12 juin 2007 10:25

Message par free

Je pose une autre question qui est suite logique des autres questions en attente de réponse.

L’histoire officielle de la société, relatée dans le livre : Les Témoins de Jéhovah dans les Desseins Divins page 17 dit ceci concernant Russell :

" Il ne fut pas le fondateur d’une nouvelle religion, et il n’en eu jamais la prétention. Il ranima les grandes vérités enseignées par Jésus et les apôtres, et il dirigea la lumière du vingtième siècle sur ces enseignements. Il ne prétendit nullement avoir reçu une révélation particulière de Dieu, mais il estimait que le temps marqué par Dieu pour la compréhension de la Bible était venu, et que, étant consacré entièrement au Seigneur et à son service, il lui était permis de la comprendre."

Quand C T RUSSELL est apparu,

Où était la congrégation de l’esclave fidèle et avisé ?

Comment Russell pouvait-il raviver les grandes vérités enseignées par Jésus et ses apôtres, indépendamment du canal de communication de l’organisation de Jéhovah sur la terre ?

N'oublions pas que selon La Tour de Garde du 1/05/ que E F A a nourri ses membres ‘progressivement’ depuis des siècles, une génération nourrissant la génération qui lui succédait,

Pourquoi les grandes vérités enseignées par Jésus et ses apôtres avait-t-elles besoin d’être ravivées ? Il n’aurait pas dû en être ainsi si la classe de l’esclave fidèle et avisé qui la précédait avait existé

J'espère que vous n'allez pas verouiller ce fil

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17752
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 12 juin 2007 11:29

Message par medico

tu est plein de zele aujourd'hui tu a du fiel a revendre .
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 12 juin 2007 11:32

Message par Irmeyah

Notez que l'article ne fait allusion à des personnes isolées mais à une CLASSE, UN CORPS, UNE CONGREGATION.

QUI a été cette classe, ce corps, cette congregation durant la periode post apostoloque jusqu'a C T Russell ????

Qui sont ces CROYANTS SINCERES ????
Si l'article ne répond pas aussi précisément à cette interrogation, comment voulez-vous que moi j'en sache plus sur cette question ???? Visiblement, entre la période des rédacteur de l'AT et du NT il y a aussi eu un "gap", un fossé de plusieurs centaines d'années. Cela veut-il dire que Dieu a laissé ses serviteurs sans aucun soutien doctrinal ?
L'article vise surtout à dire que Dieu a soutenu un groupe pour maintenir au moins quelque part au monde une part de vérité pure. C'est une idée parfaitement en accord avec la Bible.
Où était la congrégation de l’esclave fidèle et avisé ?

Comment Russell pouvait-il raviver les grandes vérités enseignées par Jésus et ses apôtres, indépendamment du canal de communication de l’organisation de Jéhovah sur la terre ?

N'oublions pas que selon La Tour de Garde du 1/05/ que E F A a nourri ses membres ‘progressivement’ depuis des siècles, une génération nourrissant la génération qui lui succédait,

Pourquoi les grandes vérités enseignées par Jésus et ses apôtres avait-t-elles besoin d’être ravivées ? Il n’aurait pas dû en être ainsi si la classe de l’esclave fidèle et avisé qui la précédait avait existé
Votre questionnement peut sembler pertinent mais il est en fait oiseux. La TG affirme que Dieu a permis à un canal de vrais chrétiens de subsister dans l'Histoire, mais elle ne prétend pas orgueilleusement (ou de manière occulte) savoir les localiser dans l'espace et le temps.
Selon le fonctionnement de Dieu à travers les Ecritures, la communication (le canal divin aux hommes) se fait par l'écrit (Bible, lettres, loi, études exégétiques protestantes, etc.), il est donc facilement imaginable que Russel ait repris le flambeau une fois qu'il eut assimilé des écrits ravivant la flamme de la vérité biblique en lui. C'est ainsi qu'il a continué à oeuvrer pour ce "canal".
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

free

Avatar du membre

Messages : 51
Enregistré le : 08 juin 2007 16:23

Ecrit le 13 juin 2007 04:00

Message par free

Merci de TENTER de me repondre.

Vous dites :

"Si l'article ne répond pas aussi précisément à cette interrogation, comment voulez-vous que moi j'en sache plus sur cette question ???? "

OK, mais l'article lui est AFFIRMATIF, d'ailleurs sur une question IMPORTANTE, l'identite de l'E F A.
Pour rappel
" Jésus avait dit : “Voici que je suis avec vous tous les jours jusqu’à la conclusion du système de choses.” (Mat. 28:20). Jésus Christ est le Chef de l’esclave, sa congrégation, et ses paroles indiquent qu’il allait le fortifier pour qu’il nourrisse ses “domestiques” au cours des siècles. Manifestement, une génération de la classe de “l’esclave” nourrissait la suivante tout en continuant à se nourrir elle-même."

Non seulement il affirmatif mais en plus l'article base son raisonnement sur un verset biblique, MAT 28 : 20.
Nous dirons que la question restera sans reponse malgre les pretentions de la WT OU que peur être le concept de l'E F A devellopé par la WT est tout simplement FAUX.
Je laisse le soin au lecteur du forum de se faire une OPINION.

Vous dites :

"La TG affirme que Dieu a permis à un canal de vrais chrétiens de subsister dans l'Histoire, mais elle ne prétend pas orgueilleusement (ou de manière occulte) savoir les localiser dans l'espace et le temps.
Selon le fonctionnement de Dieu à travers les Ecritures, la communication (le canal divin aux hommes) se fait par l'écrit (Bible, lettres, loi, études exégétiques protestantes, etc.), il est donc facilement imaginable que Russel ait repris le flambeau une fois qu'il eut assimilé des écrits ravivant la flamme de la vérité biblique en lui. C'est ainsi qu'il a continué à oeuvrer pour ce "canal".

Ma Chère Irmeyah essayez d'être objective dans vos propos, sans digression, je n'ai jamais fait allusion à l'aspect "occulte" ou" orgueilleux" de la WT, je m'en tiens aux faits.
De plus si la WT ne pretend pas localiser l'E F A dans l'espace temps la TG dit
" non pas comme s’ils étaient isolés et indépendants les uns des autres, mais en tant que corps dont les membres sont très liés entre eux et ont les uns pour les autres un amour sincère et beaucoup de considération "
Si les menbres de cet E F A n'étaient independants, ni isolés et qu'ils formaient un corps, cela suppose un minimun d'organisation et de representativité donc une possibilité d'identifier cet E F A.
Avez vous trouvé trace d'au moins une lettre échangée au sein de cette communauté ou pouvez vous mentionner une études exégétiques protestantes ayant servie de basant à la reprise du flambeau par C T Russell ?

Enfin comment pouvez vous harmoniser votre réponse avec la citation suivante,

le livre : ‘Le Royaume Millénaire de Dieu s’est approché’ page 183 affirmait, au sujet du premier groupe d’étude de Russel, d’une façon tranchée :

" Trente ans après, apparu un petit groupe d’hommes qui n’avaient pas de liens avec les adventistes, et qui n’étaient affiliés à aucune des sectes de la chrétienté. Ils étudiaient les Saintes Ecritures à Pittsburgh (Allegheny), en Pennsylvanie. Ils étudiaient en toute indépendance se gardant de scruter la Bible à travers les lunettes des sectes."

Russell lui-même affirmait ‘que les Adventistes ne l’ont aidé à trouver aucune vérité’, il est dépeint dans les publications approuvées par la société comme un homme ayant descendu sa Bible de l’étagère, et l’ayant étudié seul, en privé et d’une manière indépendante. (10) Une telle chose serait dénoncée aujourd’hui comme de la présomption, inefficace, un rejet du canal de Dieu, contraire à la méthode historique employée par Dieu pour transmettre la connaissance de sa parole à travers une organisation.


10. Voir ‘Les Témoins de Jéhovah dans les Desseins Divins’ pages 14 et 15. S’il est probablement vrai que l’adventisme du 2ème jour n’a certainement pas aidé Russel dans une quelconque ‘vérité’ unique, les adventistes du 2ème jour lui ont certainement fourni un certain nombre de ses points de vue, y compris 1914. De plus, il y a eu d’autres magazines publiés par les adventistes du 2ème jour, tels que ‘Bible Examiner’ de Storrs ou ‘Herald of the Morning’ de Barbour, qui étaient très similaires dans leur contenu, au ‘Phare de la Tour de Sion’ de Russell.

Irmeyah

Avatar du membre

Messages : 1971
Enregistré le : 10 juil. 2006 06:31

Ecrit le 17 juin 2007 04:56

Message par Irmeyah

free a écrit :Nous dirons que la question restera sans reponse malgre les pretentions de la WT OU que peur être le concept de l'E F A devellopé par la WT est tout simplement FAUX.
Je laisse le soin au lecteur du forum de se faire une OPINION.
On a réfuté cette idée ici :
http://www.jehovah.forum-religion.org/p ... tml#259332
Si les menbres de cet E F A n'étaient independants, ni isolés et qu'ils formaient un corps, cela suppose un minimun d'organisation et de representativité donc une possibilité d'identifier cet E F A.
Il faudrait l'aide de l'Histoire et les TJ ne sont ni historiens ni archéologues. Ils ne font pas reposer leur foi sur des preuves scientifiques. Des historiens très sérieux remettent en question l'existence du peuple hébreux durant les périodes reculées de l'AT, même dans les périodes de la royauté. Cela veut dire selon le raisonnement que vous proposez : puisque selon la Bible il existait un groupe très organisé de serviteurs de Dieu durant ces temps reculés (le peuple d'Israel), et que l'Histoire ne le confirme pas, l'AT est un ramassis de mensonges.
Avez vous trouvé trace d'au moins une lettre échangée au sein de cette communauté ou pouvez vous mentionner une études exégétiques protestantes ayant servie de basant à la reprise du flambeau par C T Russell ?
Les RV et TG ont publié de nombreux articles sur les frères polonais, sociniens, etc. dont la WT pense qu'ils formaient une forme restreinte et précaire d'EFA, de chrétiens fidèles proches de la vérité.
Enfin comment pouvez vous harmoniser votre réponse avec la citation suivante,

le livre : ‘Le Royaume Millénaire de Dieu s’est approché’ page 183 affirmait, au sujet du premier groupe d’étude de Russel, d’une façon tranchée :

" Trente ans après, apparu un petit groupe d’hommes qui n’avaient pas de liens avec les adventistes, et qui n’étaient affiliés à aucune des sectes de la chrétienté. Ils étudiaient les Saintes Ecritures à Pittsburgh (Allegheny), en Pennsylvanie. Ils étudiaient en toute indépendance se gardant de scruter la Bible à travers les lunettes des sectes."
Ces chrétiens ont cherché la vérité dans ces religions et sectes, puis s'en sont séparés ... c'est bien cela qui est expliqué, conforme en tout point à la démarche biblique (Jésus était dans le judaisme et proche des Pharisiens, puis s'en est démarqué clairement).
Russell lui-même affirmait ‘que les Adventistes ne l’ont aidé à trouver aucune vérité’, il est dépeint dans les publications approuvées par la société comme un homme ayant descendu sa Bible de l’étagère, et l’ayant étudié seul, en privé et d’une manière indépendante. (10) Une telle chose serait dénoncée aujourd’hui comme de la présomption, inefficace, un rejet du canal de Dieu, contraire à la méthode historique employée par Dieu pour transmettre la connaissance de sa parole à travers une organisation.
Il n'y a pas de définition historiquement rigoureuse de l'EFA. Les Adventistes ne sauraient constituer ce canal. Il est donc logique que Russel soit représenté en rupture avec ces religions. Ce canal est bien plus la transmission d'une vérité scripturale à travers des recherches exégétiques sincères et précises, qu'un groupe d'hommes physiques. C'est donc dans ces Eglises chrétiennes marginales, les écrits et idées nouvelles qui se démarquent de l'ECAR notamment, qui constituent une entrée vers ce canal de vérité.

10. Voir ‘Les Témoins de Jéhovah dans les Desseins Divins’ pages 14 et 15. S’il est probablement vrai que l’adventisme du 2ème jour n’a certainement pas aidé Russel dans une quelconque ‘vérité’ unique, les adventistes du 2ème jour lui ont certainement fourni un certain nombre de ses points de vue, y compris 1914. De plus, il y a eu d’autres magazines publiés par les adventistes du 2ème jour, tels que ‘Bible Examiner’ de Storrs ou ‘Herald of the Morning’ de Barbour, qui étaient très similaires dans leur contenu, au ‘Phare de la Tour de Sion’ de Russell.
Je ne trouve pas un tel texte dans le livre indiqué. Par contre, j'y trouve un développement très intéressant :

*** jp chap. 2 p. 15 On commence à sortir de la confusion religieuse ***

(On parle des années 1870.)

C’est à cette époque-là, d’après le récit, que ces étudiants de la Bible en sont venus à saisir la différence qu’il y a entre le Seigneur en tant que “l’homme qui s’est livré lui-même” et le Seigneur qui reviendra comme créature spirituelle. Ils ont compris que les créatures spirituelles peuvent être présentes tout en restant invisibles aux humains. L’effet de cette compréhension avancée se trouve ainsi décrit:

Nous étions navrés de l’erreur des adventistes qui attendaient le Christ dans la chair et enseignaient que le monde et son contenu, à l’exception d’eux-mêmes, seraient consumés par le feu en 1873 ou 1874. Leurs fixations de dates, leurs déceptions et leurs idées sommaires sur le but de sa Venue et sa manière de revenir jetaient plus ou moins d’opprobre sur nous et sur tous ceux qui attendaient et proclamaient son Royaume tout proche.


Le rejet des adventistes, on le voit, fut salutaire :
- refus d'une interprétation totalement littérale des prophéties
- refus de l'idée d'une destruction totale des humains (hormis eux-mêmes)
- fixations de dates

Ces trois travers permettent de rejeter l'adventisme et d'adopter du côté des TJ une attitude bien plus raisonnable et conforme à la Bible :

-interprétation raisonnée et croisée des Ecritures, en n'adoptant pas une vision univoque constamment littérale
- les humains ne seront pas tous détruits lors de l'intervention de Dieu, car Dieu est juste et bon
- nul ne sait quand le Seigneur intervient
TJ baptisé actif -
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. - Jean Jaurès

spinoza

Avatar du membre

Messages : 30
Enregistré le : 27 juil. 2007 03:23

Ecrit le 02 août 2007 04:50

Message par spinoza

Comment expliquer la situation qui voit un petit groupe de la ‘classe de l’esclave’ exercer une autorité totale sur la bonne ‘nourriture’ spirituelle, préparée et servie, ainsi que sur l’activité, les us et coutumes de tous les Témoins de Jéhovah, on attend une soumission totale de tous les oints.
Pourtant c'est l'esclave fidele te avisé qui dans son ENSEMBLE doit distribuer la nourriture.

Les TJ cite souvent’Isaïe 43 /10-12 dans lequel Jéhovah se réfère à Israël comme étant son serviteur et ses témoins.

ils developpent le raisonnement suivant :

Bien que n’administrant pas toutes les affaires de la nation, tous les Israélites faisaient partie du peuple ou’ serviteurs’ unique de Dieu. Seuls quelques uns rédigèrent ou recopièrent les saintes écritures ; pourtant l’apôtre Paul déclara: à eux ont été confiées les déclarations sacrées de Dieu. (Rom 3/1-2).

Les exemples présentement choisis ne servent qu’à alimenter la confusion, et brouiller les cartes, Jéhovah parlait à Israël, comme à ses serviteurs, et ses témoins, et pas à ses ‘administrateurs’, ou à ses ‘auteurs inspirés’. Ils devaient tous servir, individuellement.
Ils devaient tous être témoins en mettant personnellement leur foi et leur confiance en lui et de ce fait certifiaient sa divinité. L’administration, et les écrits inspirés n’étaient pas mis en question.
La congrégation chrétienne n’est pas une copie de la nation d’Israël, avec une administration terrestre dirigée par un Roi et ses fonctionnaires. Il y avait uniquement un Roi céleste, et un administrateur Christ Jésus, le chef de chaque chrétiens ou chrétiennes.

kant

Nouveau
Nouveau
Avatar du membre

Messages : 4
Enregistré le : 03 août 2007 03:36

Ecrit le 06 août 2007 03:40

Message par kant

Qui est donc "l'esclave fidèle et avisé"?

S'il s'agit d'une classe ou d'un groupe de personnes bien liées, bien unies entre elles, comment comprendre les autres paraboles de Jésus relatives aux esclaves?


Doivent-ils appartenir à une classe de gens? A une organisation humaine?

Y a-t-il une "classe à 10 mines", une "classe à 5 mines", une "classe à 10 talents", une "classe à 4 talents"? Si la réponse est affirmative, qui sont-ils?

Les Ecritures ne peuvent être plus claires à ce sujet: Lorsque nous nous trouvons devant le trône de jugement de Dieu, nous y sommes en tant qu'individu, et c'est individuellement que nous devons répondre de nos actes.

La parabole de Jésus relative à "l'esclave fidèle et avisé" ne pourrait-elle pas s'appliquer à tous les chrétiens en tant qu'individus?
Jésus ne pourrait-il pas leur dire: "Qui, parmi vous, mes disciples, prouvera qu'il est un esclave fidèle et avisé?"
La réponse dépendra des actes de chaque individu.

Au lieu d'une classe de personnes établie "esclave fidèle et avisé", nourrissant les autres avec de la littérature biblique, l'apôtre Pierre démontre comment chaque chrétien individuellement doit maintenir sa propre intendance et doit nourrir les autres avec des paroles d'encouragement (1 Pierre 4:10,11) :"Pour autant que chacun a reçu un don, utilisez-le en vous servant les uns les autres, comme d'excellents intendants de la faveur imméritée de Dieu, laquelle se manifeste de manières diverses. Si quelqu'un parle, (qu'il parle) comme si c'étaient (les) déclarations sacrées de Dieu; si quelqu'un sert, (qu'il serve) en (homme qui) dépend de la force que Dieu fournit; afin qu'en toutes choses Dieu soit glorifié par l'intermédiaire de Jésus-Christ."

Pierre ne parle sûrement pas d'un intendant "composite", structuré, d'une "classe esclave", mais au contraire l'apôtre insiste sur le caractère individuel de l'intendance.
Il est évident que chaque chrétien possède certains dons qu'il est à même d'utiliser pour nourrir, soutenir, aider les autres, rendant ainsi un service à ses co-serviteurs dans la maison de Dieu.

L'apôtre Paul écrivit que la "gestion de la congrégation lui avait été donnée par Dieu", qu'il désirait ardemment voir ses frères pour "communiquer quelques dons spirituels", "un échange d'encouragements", qu'il était en fait un des "intendants de saints secrets de Dieu". Pierre fut également nommé comme intendant, avec comme mission, selon Jésus, de faire "paître", mener "paître" les petites brebis. En d'autres mots, de donner à ces brebis une nourriture convenable. (1 Cor. 9:16,17; Romains 1:11,12; 1 Cor. 4:1; Tite 1:7; Eph. 3:2; Col. 1:25; Jean 21:15-18).

Mais tout ceci ne se limite pas à Paul et à Pierre. Tous les surveillants sont des "intendants" aux yeux de Dieu, tous doivent agir comme un esclave fidèle et avisé.

Chaque chrétien doit gérer sa propre intendance et il a la responsabilité d'encourager et de fortifier les autres, comme nous l'avons vu dans la première lettre de Pierre, chapitre 4, versets 10 et 11.

Verrouillé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité