Comprendre la date prophétique de [ 1914 ] avec la Bible

Les croyances des Témoins de Jéhovah.
Verrouillé
Eliaqim

**** Site Admin ****
**** Site Admin ****
Avatar du membre

Messages : 711
Enregistré le : 09 juin 2003 14:24
Localisation : Montreal

Comprendre la date prophétique de [ 1914 ] avec la Bible

Ecrit le 19 mai 2004 16:10

Message par Eliaqim

Comprendre la date prophétique de [ 1914 ] avec la Bible

Les témoins de Jéhovah on fait la prédication de 1914 pour se qui a trais a la fin des temps des gentils.

Quoi que dise les gens un examen de l’ensemble du livre de Daniel révèle que le facteur temps est partout accentué dans les visions et les prophéties qu’il rapporte. Par ailleurs, le récit de chacune de ces visions ne montre pas que les puissances mondiales et les événements sont isolés ou surviennent au hasard en laissant ambigu le facteur temps, mais plutôt qu’ils s’inscrivent dans un contexte historique ou un ordre chronologique (voir Dn 2:36-45 ; 7:3-12, 17-26 ; 8:3-14, 20-25 ; 9:2, 24-27 ; 11:2-45 ; 12:7-13).

Le livre de Daniel attire à maintes reprises l’attention sur la conclusion qui constitue le thème de ses prophéties : l’établissement d’un Royaume de Dieu universel et éternel agissant par la domination du “ fils d’homme ”. (Dn 2:35, 44, 45 ; 4:17, 25, 32 ; 7:9-14, 18, 22, 27 ; 12:1.) Ce livre se distingue également du reste des Écritures hébraïques parce qu’il mentionne ‘ le temps de la fin ’. — Dn 8:19 ; 11:35, 40 ; 12:4, 9.

Le temps fixés des nations
L’apôtre Paul parle du “ saint secret ” révélé par Dieu “ pour une administration au terme des temps fixés [kaïrôn], à savoir : réunir toutes choses de nouveau dans le Christ, les choses qui sont dans les cieux et les choses qui sont sur la terre ”. (Ép 1:9, 10.) Étant donné le sens du mot kaïros tel qu’il est employé dans le texte biblique, on peut correctement supposer que l’expression “ temps fixés des nations ” concerne, non pas quelque chose de vague ou d’indéfini, mais une “ époque déterminée ”, un “ moment exact ou crucial ”, avec un commencement précis et une fin précise. [Les temps fixé des nations ne désigne pas directement le jour du jugement de Jéhovah mais se qui précèdera cette événement.]

L’établissement d’un Royaume
L’établissement du Royaume de Dieu dans les cieux se fait hautement ressentir sur la vie terrestre quand Satan fut rejeté avec tous ses anges du ciel ver la terre.

A ses temps précis :
Apocalypse 12:7 Et il y eut guerre dans le ciel. Michel et ses anges combattirent contre le dragon. Et le dragon et ses anges combattirent,

Apocalypse 12:9 Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui.

Apocalypse 12:10 Et j'entendis dans le ciel une voix forte qui disait: Maintenant le salut est arrivé, et la puissance, et le règne de notre Dieu, et l'autorité de son Christ; car il a été précipité, l'accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit.

Apocalypse 12:12 C'est pourquoi réjouissez-vous, cieux, et vous qui habitez dans les cieux. Malheur à la terre et à la mer! Car le diable est descendu vers vous, animé d'une grande colère, sachant qu'il a peu de temps.


La période qui embrase cette événement sera accompagner des chose suivante-

Luc 21:10 Alors il leur dit: Une nation s'élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume;
Luc 21:11 il y aura de grands tremblements de terre, et, en divers lieux, des pestes et des famines; il y aura des phénomènes terribles, et de grands signes dans le ciel.


J’ai fait citation d’un survole très rapide pour présenter se qu’implique la date prophétique de 1914 qui soit en d’autre mots le début de la fin. Je vais sûrement éditer mon message afin de corriger certaines choses et de le rendre plus intelligible dans son ensemble.

Je vais poursuivre lentement cette étude afin de présenter comment la date de 1914 a été proclamer bibliquement par les témoins de Jéhovah comme étant une énonciation biblique et prophétique.
1 Piere 3:15 Sanctifiez le Christ comme Seigneur dans vos coeurs, toujours prêts à présenter une défense devant tout homme qui vous demande la raison de l'espérance qui est en vous, mais faites-le avec douceur et profond respect.
http://www.Forum-Religion.org

darthroudoudou


Messages : 35
Enregistré le : 17 déc. 2004 09:04
Localisation : France

Ecrit le 20 déc. 2004 09:24

Message par darthroudoudou

Il faut prendre en compte la prophetie des 7 temps contenue en Daniel. Pour celà je t'encourage à lire le chapitre 6 du livre "Pretons attention à la prophétie de Daniel", qui explique clairement pourquoi on arrive à 1914.
petit extrait concernant le calcul:

"26 De toute évidence, les “ sept temps ” de Neboukadnetsar correspondirent à sept années. Dans les prophéties, une année compte en moyenne 360 jours, ou 12 mois de 30 jours chacun (voir Révélation 12:6, 14). Par conséquent, les “ sept temps ”, ou sept années, du roi consistèrent en 360 jours multipliés par 7, soit 2 520 jours. Mais que dire de l’accomplissement en grand de son rêve ? Les “ sept temps ” prophétiques durèrent bien plus de 2 520 jours. C’est ce qu’indiquèrent ces paroles de Jésus : “ Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations jusqu’à ce que les temps fixés des nations soient accomplis. ” (Luc 21:24). Ce ‘ foulage ’ commença en 607 avant notre ère, lorsque Jérusalem fut détruite et que le royaume typique de Dieu cessa de fonctionner en Juda. Quand le foulage prendrait-il fin ? Aux “ temps du rétablissement de toutes choses ”, quand la souveraineté divine serait de nouveau manifestée à l’égard de la terre par l’intermédiaire de la Jérusalem symbolique, le Royaume de Dieu. — Actes 3:21.

27 Si on comptait 2 520 jours à partir de la destruction de Jérusalem en 607 avant notre ère, cela nous mènerait seulement en 600, une année qui n’a rien de particulier dans les Écritures. Même en 537, année où les Juifs libérés furent de retour en Juda, la souveraineté de Jéhovah ne fut pas manifestée sur la terre. La raison en est que Zorobabel, l’héritier du trône de David, ne fut pas établi roi, mais seulement gouverneur de la province perse de Juda.

28 Étant donné que les “ sept temps ” sont prophétiques, il faut appliquer aux 2 520 jours cette règle biblique : “ Un jour pour une année. ” Cette règle est posée dans une prophétie concernant le siège de Jérusalem par les Babyloniens (Ézékiel 4:6, 7 ; voir aussi Nombres 14:34). Les “ sept temps ” où les puissances gentiles domineraient la terre sans être gênées par le Royaume de Dieu s’étendirent donc sur 2 520 ans. Ils commencèrent lorsque Juda et Jérusalem furent désolés au septième mois lunaire (15 Tishri) de 607 avant notre ère (2 Rois 25:8, 9, 25, 26). De cette date à l’an 1 avant notre ère, il y a 606 ans. Les 1 914 années qui restent vont de là à 1914 de notre ère. Par conséquent, les “ sept temps ”, ou 2 520 ans, ont pris fin le 15 Tishri ou 4/5 octobre 1914.
"

MonstreLePuissant

[ Christianisme ]

Messages : 573
Enregistré le : 20 févr. 2004 13:29

Ecrit le 23 déc. 2004 10:56

Message par MonstreLePuissant

Sans vouloir faire de polémique, il se pose toujours le problème de savoir si Jérusalem a bien été détruite en 607, et non en 587 comme le prouve tous les historiens. Dès lors, la date de 1914 ne tient absolument pas. Quand au temps fixé des nations, sa durée est donnée en clair dans la Bible, et je ne comprends pas pourquoi faire une autre calcul.
« Il n’y aura donc pas lieu d’être surpris, lorsque nous montrerons dans les chapitres qui suivent que l’établissement du royaume de Dieu est déjà commencé, que d’après les prophéties il devait commencer à exercer son pouvoir en 1878 et que la bataille du Dieu Tout-Puissant (Apocalypse 16 :14), qui finira en 1914 avec le renversement complet des gouvernements terrestres actuels est déjà commencée ». ( C.T. Russell, Etudes des Ecritures, vol.2, page 99 ).

darthroudoudou


Messages : 35
Enregistré le : 17 déc. 2004 09:04
Localisation : France

Ecrit le 24 déc. 2004 04:33

Message par darthroudoudou

Concernant cette date de 607 des renseignements tres clairs se retrouvent dans le livre "Que ton Royaume vienne!" pages 186 à 189.
Les arguments sont tres clairs concernant cette date de 607.

8-)

Eliaqim

**** Site Admin ****
**** Site Admin ****
Avatar du membre

Messages : 711
Enregistré le : 09 juin 2003 14:24
Localisation : Montreal

Ecrit le 01 janv. 2005 19:25

Message par Eliaqim

MonstreLePuissant a écrit :Sans vouloir faire de polémique, il se pose toujours le problème de savoir si Jérusalem a bien été détruite en 607, et non en 587 comme le prouve tous les historiens. Dès lors, la date de 1914 ne tient absolument pas. Quand au temps fixé des nations, sa durée est donnée en clair dans la Bible, et je ne comprends pas pourquoi faire une autre calcul.
Pour ceux qui se basent essentiellement que Jérusalem a été détruite en 587/586 et que les Juifs sont tombés l’année où Nébucadnezzar accéda au trône. La Bible rapporte que les Babyloniens conduits par Nébucadnezzar détruisirent Jérusalem au cours de sa 18e année de règne (la 19e si l’on inclut l’année de son accession au trône). (Jérémie 52:5, 12, 13, 29.) Pour ces personnes opposante, c’est en 605 que les paroles suivantes de Jérémie 25:11 commencèrent à s’accomplir. Mais si l’on faisait débuter les temps des Gentils à cette date, la fin des “sept temps” prophétiques se situerait [non pas en 1914 mais] en 1916, durant la Première Guerre mondiale.

Voici quelques-uns des principaux faits avancés pour confirmer cette chronologie profane de l'opposition. Il y a le Canon de Ptolémée: Claude Ptolémée était un astronome grec du deuxième siècle de notre ère. Son canon, ou liste des rois, se rattachait à un ouvrage d’astronomie qu’il avait rédigé. La Stèle de Nabonide à Haran (NABON H 1, B) Les dates qui y sont indiquées correspondent à celles que donne le canon de Ptolémée.Il y a aussi VAT 4956: C’est la référence d’une tablette cunéiforme qui fournit des renseignements astronomiques concernant une année que l’on peut fixer à 568 avant notre ère. Elle indique que ces observations furent faites la 37e année de Nébucadnezzar. Cela correspondrait donc à la chronologie qui fixe la 18e année de règne de ce roi à 587/586. D'autre sont des millier de tablettes d’affaires. Noté que cependant, aucun historien ne niera que l’image que l’on donne aujourd’hui de l’histoire babylonienne puisse être erronée (donc ne n'ira pas être falsifier) . Ses historien sait, par exemple, que les prêtres et les rois de l'antiquité altéraient parfois les annales pour des fins personnelles. En contre partie les témoins de Jéhovah se repose sur la notion suivante; <nous pensons avoir de meilleures raisons d’accepter les renseignements donnés par la Parole divinement inspirée, laquelle situe le début des temps des Gentils en octobre 607, et leur fin en octobre 1914.> L'organisation des témoins de Jéhovah affirme aussi en tout bon sens d'utilisation que; <Les chrétiens qui croient à la Bible ont constaté maintes et maintes fois qu’elle passe victorieusement les épreuves auxquelles la soumet la critique et qu’elle se révèle exacte et digne de foi. Ils croient que la Bible, qui est la Parole inspirée de Dieu, peut servir à dater les événements historiques et à apprécier les interprétations de ceux-ci (II Timothée 3:16, 17).>

Cette article est un bref résumé de la publication que ton royaume vienne page 187 (donc inexacte), Je référerait ici tout personne a l'avantage des bienfaits d'une étude individuel sur ce sujet plutôt qu'a la recherche désintéresser qui peut banalisé des points important, et entravé ainsi la connaissance du sujet.
1 Piere 3:15 Sanctifiez le Christ comme Seigneur dans vos coeurs, toujours prêts à présenter une défense devant tout homme qui vous demande la raison de l'espérance qui est en vous, mais faites-le avec douceur et profond respect.
http://www.Forum-Religion.org

Steve

Avatar du membre

Messages : 7
Enregistré le : 03 janv. 2005 11:18

Ecrit le 03 janv. 2005 11:41

Message par Steve

Cette article est un bref résumé de la publication que ton royaume vienne page 187 (donc inexacte), Je référerait ici tout personne a l'avantage des bienfaits d'une étude individuel sur ce sujet plutôt qu'a la recherche désintéresser qui peut banalisé des points important, et entravé ainsi la connaissance du sujet.
C dommage l'avis critique d un être pensant est beaucoup plus interessant, mais cela oblige une recherche sr les terrains maudit de la critque.
Tant que tu baseras tes raisonnement uniquement sur des conclusions de la WT , je ne sais pas comment tu pourras reellement savoir qui tu es.

Mais je comprends tres bien ce qui amene a ca . . .

Dauphin

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 61
Enregistré le : 16 janv. 2005 20:35

Ecrit le 16 janv. 2005 21:01

Message par Dauphin

Bonjour,

Que la paix du Seigneur Jésus soit sur vous.

Jérémie 25:1 dit que les hébreux seront libérés après que 70 ans se seront d'abord écoulées POUR Babylone... Tous expert linguistique sont unanimes, Jérémie 25:1 parle de 70 ans pour Babylone et non à Babylone.

Or Nabopolassar, père de Nabuchodonosor (Nebucadnerezzar) et premier roi néo-babylonien, renversait l'Assyrie en 609 av JC... 70 ans plus tard, en octobre 539 av JC, Babylone était renversé par l'empire médo-perse... Nous avons donc bel et bien eu 70 ans de supprématie POUR Babylone.

Chose intéressante : donc selon l'interprétation TJ des 7 têtes de la bête de l'apocalypse qui est : Egypte, Assyrie, Babylone, Empire médoperse, Grèce, Rome, Empire Britannique/USA... on a :

La 3 è tête de la bête (Babylone) renverse la 2 è (Assyrie) en 609 av JC.
Cette 3 è tête de la bête à 7 têtes est elle même renversée par la 4 è tête (empire médoperse) en 509 av JC... Babylone, la 3 è tête a donc régné 70 ans précisément conformément à la prophétie de Jérémie.

Si Nabopolassar renverse l'Assyrie en 609 av JC... Nabuchodonosor n'accède donc au règne qu'en 605 av JC et ne détruit le temple de Salomon qu'en 587 av JC et non en 607 av JC...

TOUTES preuves archéologiques d'ailleurs confirme que le temple a été détruit en 587 av JC ! Et y a 2 ans, les TJ n'avaient pas été informés de plus de la moitié des découvertes archéologiques si j'en juge les TJ que je connaissais.

Etant donné que 1914 est obtenu en comptant 2520 années à partir de 607 av JC et non 587 av JC, donc à partir d'une datation fausse de la destruction du temple, la doctrine TJ de l'intronisation du Christ en 1914 est infondée.

De plus selon Esdras, le temple (qui avait été détruit par les armées babyloniennes de Nabuchodonosor en 587 av JC) est achevé d'être reconstruit en la 6 è année de Darius 1 er, soit donc en 517 av JC. C'est iontéressant car il y aussi précisément 70 ans entre l'année de la destruction du temple, et l'année où il est fini d'être reconstruit, 70 ans entre 587 av JC et 517 av JC ! Or si on lit bien Jérémie, il annonce non pas une période de 70 ans... mais DEUX périodes de 70 ans !!

En Zacharie nous sommes sous le règne de Darius 1 er peu de temps avant 517 av JC, que l'ange de Yahweh demande combien de temps encore Yahweh aura point de pitié pour Jérusalem sur laquelle il a invectivé 70 ans. La Bible elle même confirme que le temple de Salomon fut détruit en 587 av JC.

Cordialement,

Dauphin

Dauphin

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 61
Enregistré le : 16 janv. 2005 20:35

Ecrit le 16 janv. 2005 21:06

Message par Dauphin

Dauphin a écrit :Bonjour,

Que la paix du Seigneur Jésus soit sur vous.

Jérémie 25:1 dit que les hébreux seront libérés après que 70 ans se seront d'abord écoulées POUR Babylone... Tous expert linguistique sont unanimes, Jérémie 25:1 parle de 70 ans pour Babylone et non à Babylone.

Or Nabopolassar, père de Nabuchodonosor (Nebucadnerezzar) et premier roi néo-babylonien, renversait l'Assyrie en 609 av JC... 70 ans plus tard, en octobre 539 av JC, Babylone était renversé par Cyrus le Grand à la tête de l'empire médo-perse... Nous avons donc bel et bien eu 70 ans de supprématie POUR Babylone.

Chose intéressante : donc selon l'interprétation TJ des 7 têtes de la bête de l'apocalypse qui est : Egypte, Assyrie, Babylone, Empire médoperse, Grèce, Rome, Empire Britannique/USA... on a :

La 3 è tête de la bête (Babylone) renverse la 2 è (Assyrie) en 609 av JC.
Cette 3 è tête de la bête à 7 têtes est elle même renversée par la 4 è tête (empire médoperse) en 539 av JC... Babylone, la 3 è tête a donc régné 70 ans précisément conformément à la prophétie de Jérémie.

Si Nabopolassar renverse l'Assyrie en 609 av JC... Nabuchodonosor n'accède donc au règne qu'en 605 av JC et ne détruit le temple de Salomon qu'en 587 av JC et non en 607 av JC...

TOUTES preuves archéologiques d'ailleurs confirme que le temple a été détruit en 587 av JC ! Et y a 2 ans, les TJ n'avaient pas été informés de plus de la moitié des découvertes archéologiques si j'en juge les TJ que je connaissais.

Etant donné que 1914 est obtenu en comptant 2520 années à partir de 607 av JC et non 587 av JC, donc à partir d'une datation fausse de la destruction du temple, la doctrine TJ de l'intronisation du Christ en 1914 est infondée.

De plus selon Esdras, le temple (qui avait été détruit par les armées babyloniennes de Nabuchodonosor en 587 av JC) est achevé d'être reconstruit en la 6 è année de Darius 1 er, soit donc en 517 av JC. C'est iontéressant car il y aussi précisément 70 ans entre l'année de la destruction du temple, et l'année où il est fini d'être reconstruit, 70 ans entre 587 av JC et 517 av JC ! Or si on lit bien Jérémie, il annonce non pas une période de 70 ans... mais DEUX périodes de 70 ans !!

En Zacharie nous sommes sous le règne de Darius 1 er peu de temps avant 517 av JC, que l'ange de Yahweh demande combien de temps encore Yahweh aura point de pitié pour Jérusalem sur laquelle il a invectivé 70 ans. La Bible elle même confirme que le temple de Salomon fut détruit en 587 av JC.

Cordialement,

Dauphin

Dauphin

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 61
Enregistré le : 16 janv. 2005 20:35

Ecrit le 16 janv. 2005 21:08

Message par Dauphin

On peut pas EDITER nos messages ??????? :shock: :shock: :shock: :shock:

Je crois rêver !!! C'est le premier forum où je peux pas éditer un de mes messages !!!!

Dauphin

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 61
Enregistré le : 16 janv. 2005 20:35

Ecrit le 16 janv. 2005 21:10

Message par Dauphin

SEUL le deuxième message est juste !
J'y ai corrigé une erreur de frappe.

J'y crois vraiment pas que je puisse pas éditer mes propres messages !!!
Sérieux, j'hallucine là !!! C'est incroyable une chose pareille !!!

Dauphin

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 61
Enregistré le : 16 janv. 2005 20:35

Ecrit le 16 janv. 2005 21:27

Message par Dauphin

En l'année 609 av JC, Harran tomba, et l'empire Assyrien avait définitivement laissé place à Babylone pour la domination de cette région. Ainsi, en 609, la domination de "ces nations" était passée de l'Assyrie à Babylone.

Jérémie 25:11 nous indique que les 70 ans finissent en 539, quand Babylone est tombée sous la domination de Cyrus. Aussi, le début de ces années n'a rien à voir avec la chute de Jérusalem, mais avec la suprématie de Babylone.

Jérémie mentionne les 70 ans dans un autre verset :

Jer. 29:10 "Car voici ce qu'a dit Jéhovah : en accord avec l'accomplissement de 70 ans à Babylone, je tournerai mon attention vers vous, et je ratifierai à votre égard ma bonne parole, en vous ramenant en ce lieu." (Traduction du Monde Nouveau).

Ici, la Traduction du Monde Nouveau (TMN) montre comment elle est déviée du côté de l'interprétation de la WTS. Il doit être noté cependant qu'en ce qui concerne la discussion des 70 ans, c'est le seul endroit où la TMN est contestée.

Avec pour seule exception la King James Version (ou Version Autorisée) de 1611, la TMN est complètement seule à dire ici "à Babylone". Sur toutes les autres traductions sur lesquelles nous avons pu mettre la main, le texte dit "pour Babylone" ou quelque chose de similaire.

Les universitaires spécialistes en Hébreu sont unanimes sur cette question, la bonne traduction est "Pour Babylone" et non "à Babylone"
.
Cela dit, il n'est pas possible d'interpréter ce texte comme signifiant que les 70 ans ont eu lieu entre la destruction de Jérusalem et la libération des Juifs de Babylone. Le contexte de ce verset montre qu'il s'agit de la partie d'une lettre envoyée par Jérémie à ceux qui avaient été fait prisonniers à Jérusalem dans la troisième de leur trois déportations ( 2 Rois 24:10-17 ; 2 Chron. 36:10).

C'était dix ans avant la destruction de Jérusalem.

Cette interprétation de Jérémie 29:10 est soutenue par Dr Avigdor Orr :
"Le sens Hébreux original devrait être rendu ainsi : 'Après l'accomplissement des 70 ans de (domination de) Babylone, etc.' Les 70 ans comptés ici se réfèrent évidemment à Babylone et non aux Judéens ou à leur captivité. Ils veulent dire '70 ans de domination Babylonienne', à la fin desquels interviendra la délivrance de l'exil"

Or Babylone renverse l'Assyrie en 609 av JC et est elle même renversée par l'empire médoperse en 539 av JC... on a bel et bien très précisément 70 ans de supprématie pour Babylone de 609 av JC à 539 av JC.

Didier

Avatar du membre

Messages : 262
Enregistré le : 25 sept. 2003 15:55
Localisation : France

Contact :

Ecrit le 17 janv. 2005 02:01

Message par Didier

Dauphin a écrit :Jer. 29:10 "Car voici ce qu'a dit Jéhovah : en accord avec l'accomplissement de 70 ans à Babylone, je tournerai mon attention vers vous, et je ratifierai à votre égard ma bonne parole, en vous ramenant en ce lieu." (Traduction du Monde Nouveau).

Ici, la Traduction du Monde Nouveau (TMN) montre comment elle est déviée du côté de l'interprétation de la WTS. Il doit être noté cependant qu'en ce qui concerne la discussion des 70 ans, c'est le seul endroit où la TMN est contestée.

Avec pour seule exception la King James Version (ou Version Autorisée) de 1611, la TMN est complètement seule à dire ici "à Babylone". Sur toutes les autres traductions sur lesquelles nous avons pu mettre la main, le texte dit "pour Babylone" ou quelque chose de similaire.
Les universitaires spécialistes en Hébreu sont unanimes sur cette question, la bonne traduction est "Pour Babylone" et non "à Babylone"
Pour une réponse à cette affirmation, merci de consulter l'article consacré à Jérémie 29:10 publié sur mon site : La Traduction du monde nouveau: une falsification?

Pour le reste, en ce qui concerne les questions de chronologie et la date de 587 ou 607, merci de consulter le site:

Les soixante-dix ans de désolation de Jérusalem et de Juda

Bien cordialement,

Didier
Image

Dauphin

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 61
Enregistré le : 16 janv. 2005 20:35

Ecrit le 17 janv. 2005 11:02

Message par Dauphin

Je connais excellement bien toutes les argumentations TJ à ce sujet...
Mais elles sont fausses, elles comprennent des erreurs.
Et pour ma part, j'ai déjà conviancu deux TJ qu'elles étaient fausses.

Dauphin

[ Christianisme ]
Avatar du membre

Messages : 61
Enregistré le : 16 janv. 2005 20:35

Ecrit le 17 janv. 2005 11:27

Message par Dauphin

Didier,

Cela t'étonne pas qu'il y ait précisément 70 ans de supprématie pour Babylone entre l'année où elle a vaicu l'Assyrie et l'année où elle est vaincue par l'empire Médo-perse ?

Souvent vous les TJ affirmez que les 70 ans devaient commencé que lorsque Jérusalem serait totalement dévastée, lorsque sa désolation fut totale. La désolation pour vous rime avec plus aucun habitant... et vous affirmez que une telle chose est arrivée que lorsque Jérusalem fut détruite ainsi que son temple...

La destruction du temple eut lieu en la 18 è année de règne de Nabuchodonosor. Or je regrettte mais en Jérémie 52, nous apprenons qu'une déportation de juifs de Jérusalem eut lieu encore en la 23 è année de Nabuchodonsosor... Preuve donc que Jérusalem ne fut pas sans habitant au moins jusqu'à la 23 è de règne de ce roi.

Mais par contre dans Jérémie, les textes expriment une désolation dès les premières déportations. Et enfin, affirmant que désolation rime forcément avec aucun habitant vous passez à la trappe deux exemples bibliques historiques où la Bible déclare qu'il y a désolation totale tout en exprimant pourtant très clairtement la présence encore d'habitants. La désolation est liée à un état de siège, à la guerre.

Cordialement,

Dauphin

Didier

Avatar du membre

Messages : 262
Enregistré le : 25 sept. 2003 15:55
Localisation : France

Contact :

Ecrit le 17 janv. 2005 14:37

Message par Didier

Cela t'étonne pas qu'il y ait précisément 70 ans de supprématie pour Babylone entre l'année où elle a vaicu l'Assyrie et l'année où elle est vaincue par l'empire Médo-perse ?
On attribue généralement la chute de la capitale assyrienne, Ninive, à la date de 606 av. notre ère, selon la chronologie profane. Cette année marque le moment à partir duquel l'empire babylonien est supposé exercer sa souveraineté. Dans son appendice, la Traduction Oecuménique de la Bible précise: "en 605, sa victoire [celle de Nabuchodonosor] sur les Egyptiens à Karkémish lui assure le contrôle de l'ancienne Assyrie".

Or, si l'on compte "précisément" 70 années à partir de cette date, on tombe en l'an 536/535 av. notre ère, trois ou quatre ans après la prise de Babylone par l'empire Médo-Perse en 539. Par ailleurs, Jérémie 52:28-30 indique que Nabuchodonosor emmena des prisonniers juifs la septième, la dix-huitième et la vingt-troisième année de son règne, mais pas l'année où il monta sur le trône (605 av. n. ère dans la chronologie profane). D'autre part l'historien juif Flavius Josèphe rapporte que l'année où fut livrée la bataille de Karkemish, Nabuchodonosor conquit toute la Syrie-Palestine, mais "n'entra point alors dans la Judée." — Antiquités judaïques, X, 8, 1.
Les 70 ans mentionnés dans la Bible ne correspondent donc pas à la "suprématie pour Babylone" sur toutes les autres nations.

Pour davantage d'informations, consulter http://perso.wanadoo.fr/chronologie_bib ... concil.htm

Du reste, les Ecritures associent cette période de 70 années à la désolation complète du pays de Juda. 2 Chroniques 36:20,21 précise:

"En outre, il emmena captifs à Babylone ceux qui étaient restés de l’épée, et ils devinrent ses serviteurs, à lui et à ses fils, jusqu’à ce que le pouvoir royal de Perse ait commencé à régner ; 21 pour accomplir la parole de Jéhovah [prononcée] par la bouche de Jérémie, jusqu’à ce que le pays se soit acquitté de ses sabbats. Tous les jours qu’il resta désolé, il fit sabbat, pour accomplir soixante-dix années."

Cette période mentionnée par Jérémie (25:11,12 et 29:10) est donc associée à la désolation complète du pays de Juda qui s'acquitterait ainsi de " ses sabbats " conformément à la mise en garde que Dieu avait adressée, par le passé, à Israël en cas de désobéissance: " Mais si malgré cela vous ne m'écoutez pas et s'il faut que vous marchiez en opposition avec moi (...) je livrerai vos villes à l'épée et je désolerai vos sanctuaires (...) je désolerai le pays (...) je vous disperserai parmi les nations (...) votre pays devra devenir une désolation et vos villes deviendront des ruines désolées. A cette époque la terre s'acquittera de ses sabbats, tous les jours qu 'elle restera désolée, tandis que vous serez, vous, dans le pays de vos ennemis (...) Pendant ce temps, le pays était abandonné par eux et s’acquittait de ses sabbats, tandis qu’il restait désolé, sans eux, et qu’ils payaient pour leur faute, parce que, oui parce qu’ils avaient rejeté mes décisions judiciaires et que leurs âmes avaient eu mes ordonnances en aversion" (Lévitique 26:27-34,43)
Souvent vous les TJ affirmez que les 70 ans devaient commencé que lorsque Jérusalem serait totalement dévastée, lorsque sa désolation fut totale. La désolation pour vous rime avec plus aucun habitant... et vous affirmez que une telle chose est arrivée que lorsque Jérusalem fut détruite ainsi que son temple...
Les Témoins de Jéhovah ne sont pas les premiers à affirmer cela. L'historien juif Flavius Josèphe avait écrit au premier siècle:

"Toute la judée et Jérusalem et le temple demeurèrent déserts pendant soixante-dix ans " – Antiquités Judaïques, livre X; chap. 9; section 7.

Dans un autre de ses écrits, Josèphe rapporte également:

"Ce roi envoya contre l'Égypte et notre pays son fils Nabocodrosor avec une nombreuse armée, quand il apprit la révolte de ces peuples, les vainquit tous, brûla le temple de Jérusalem, emmena toute notre nation et la transporta à Babylone. Il arriva que la ville resta dépeuplée durant soixante-dix ans jusqu'au temps de Cyrus, premier roi de Perse ". – Contre Appion, livre I section 19
La destruction du temple eut lieu en la 18 è année de règne de Nabuchodonosor. Or je regrettte mais en Jérémie 52, nous apprenons qu'une déportation de juifs de Jérusalem eut lieu encore en la 23 è année de Nabuchodonsosor... Preuve donc que Jérusalem ne fut pas sans habitant au moins jusqu'à la 23 è de règne de ce roi.
La Bible explique que le pays de Juda fût vidé de ses habitants le septième mois de la dix huitième année de Nabuchodonosor. 2 Rois 25:26 relate:

"Or il arriva, au septième mois, que Yishmaël le fils de Nethania le fils d’Élishama, de la descendance royale, vint, ainsi que dix hommes avec lui, et ils réussirent à abattre Guedalia, de sorte qu’il mourut, ainsi que les Juifs et les Chaldéens qui étaient avec lui à Mitspa. 26 Après cela, tout le peuple, du petit au grand, et les chefs des forces militaires se levèrent et entrèrent en Égypte ; car ils avaient pris peur à cause des Chaldéens."

Jérémie 43:4-7 précise également:

"Et Yohanân le fils de Qaréah, tous les chefs des forces militaires et tout le peuple n’obéirent pas à la voix de Jéhovah, pour continuer d’habiter dans le pays de Juda. 5 Yohanân le fils de Qaréah et tous les chefs des forces militaires prirent donc tout le reste de Juda, ceux qui étaient revenus de chez toutes les nations où ils avaient été dispersés, pour résider quelque temps au pays de Juda, 6 oui les hommes robustes, les femmes, les petits enfants, les filles du roi et toutes les âmes que Nebouzaradân le chef de la garde personnelle avait laissées avec Guedalia le fils d’Ahiqam le fils de Shaphân, ainsi que Jérémie le prophète et Barouk le fils de Néria. 7 Ils arrivèrent finalement au pays d’Égypte, car ils n’obéirent pas à la voix de Jéhovah ; et ils finirent par arriver jusqu’à Tahpanhès."

Cela eut lieu en la dix huitième année de Nabuchodonosor, deux mois après la prise et la destruction de Jérusalem et de son temple.

Maintenant, que penser de ce qui se passa dans la 23° année de Nabuchodonosor? On lit en effet en Jérémie 52:30 :

"Dans la vingt-troisième année de Neboukadretsar, Nebouzaradân le chef de la garde personnelle emmena des Juifs en exil : sept cent quarante-cinq âmes."

Ce passage ne dit pas que ces 745 juifs furent emmenés captifs de Jérusalem (ou du pays de Juda) vers Babylone. En réalité, comme Flavius Josèphe le relate dans ses Antiquités Judaïques, ces juifs ont été capturés alors qu'ils vivaient dans des pays avoisinant Israël, comme l'Egypte, Ammôn, et Moab. En effet, Josèphe explique que cinq ans après la prise et la destruction de Jérusalem, Nabuchodonosor envahit ces pays, fit captifs des Juifs et les emmena à Babylone. Nous lisons:

"Car dans la cinquième année après la destruction de Jérusalem, qui était la 23° du règne de Nabuchodonosor, il fit une expédition contre la Coele-syrie, et quand il la posséda, il fit la guerre contre les Ammonites et les Moabites, et quand il assujettit toutes ces nations, il fondit sur l'Egypte dans le but de la renverser (...) et il prit ces juifs qui étaient là captifs, et les emmena à Babylone. "- Antiquités Judaïques; livre X, chap. 9, 7
Mais par contre dans Jérémie, les textes expriment une désolation dès les premières déportations. Et enfin, affirmant que désolation rime forcément avec aucun habitant vous passez à la trappe deux exemples bibliques historiques où la Bible déclare qu'il y a désolation totale tout en exprimant pourtant très clairtement la présence encore d'habitants. La désolation est liée à un état de siège, à la guerre
Comme je l'explique sur mon site, le verbe hébreu shâmêm ( שׁמם ) emporte l'idée fondamentale d'une désolation complète (Lév. 26:31-34; Is. 33:8; 49:8,19; 54:3; 61:4; Jér. 10:25; Ez. 33:28; 36:4; Dan. 9:18,26; Am. 7:9 etc...). Par exemple, Ézékiel 33:28 se lit ainsi: " Je ferai bel et bien du pays une solitude désolée [héb. Shemâmâh ; nom dérivé de shâmêm], oui une désolation, et vraiment l’orgueil de sa force cessera et les montagnes d’Israël seront désolées [shâmmu; du verbe shâmêm ], sans personne qui passe ". Quelques versets auparavant (Ez. 33:24,27), c'est un autre terme, chorbâh, qui est traduit par " ruines " (TOB). Il peut désigner, parfois, comme c'est le cas ici, un lieu " dévasté " où résident néanmoins certaines personnes. Le contexte nous apprend que ces " habitants " étaient les " petites gens " que Nebouzaradân, chef de la garde personnelle de Neboukadnetsar, avait laissées, en partie, dans le pays de Juda après la destruction de Jérusalem (2 Rois 25:12,22; Ez. 33:21), alors que la population dans sa majorité était déportée à Babylone. Cependant, chorbâh est souvent employé pour désigner une désolation complète (Lév. 26:31,33; Is. 49:19; 51:3;Ez. 38:12; voir The New Brown-Driver-Briggs-Gesenius Hebrew-English Lexicon p. 352).

Bien cordialement,

Didier
Image

Verrouillé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité